Le Chef d’Etat-major général des Armées invite le RSP à déposer les armes

Après concertation avec tous les Chefs d’Etat-major d’armée face aux graves tensions et risques d’affrontement entre les frères d’armes de nos Forces armées nationales dont les conséquences seraient imprévisibles pour tout le peuple burkinabè et la nation entière et compte tenu de la volonté toujours affirmée du Chef d’Etat-major général des Armées de renforcer la fraternité et la cohésion, je tiens à déclarer que chaque militaire ne devrait ménager aucun effort pour préserver la fraternité et la paix, par conséquent j’ordonne :

 Primo au Chef d’Etat-major particulier de la présidence du Faso

–  De relayer au RSP l’engagement des Chefs d’Etat-major de ne rien entreprendre pour nuire à la fraternité entre les personnels du RSP et les autres composantes de nos Forces armées nationales.

–  De rassurer les personnels du RSP que les personnels des autres unités ne nourrissent aucune hostilité à leur rencontre.

–  De les inviter à déposer les armes et les moyens de combat.

–  Et de se mettre immédiatement sous les ordres du Chef d’Etat-major général des Armées.

Secundo à tout Chef d’Etat-major d’armée

–  Prendre toutes les dispositions pour éviter tout affrontement et réserver un bon accueil aux frères d’armes du RSP# Sans aucune distinction.

Enfin, je demande aux populations du Burkina Faso de rester sereines et de faire confiance aux Forces armées nationales qui réaffirment leur engagement sans faille à préserver l’unité nationale.

Général de brigade Pingrenoma ZAGRE

Grand Officier de l’Ordre National

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.