Programme générateur de revenus de la FIFA

Dans le cadre du programme générateur de revenus de la Fédération internationale de football association (FIFA), la fédération burkinabé de football a reçu 10 bus de 32 places. La cérémonie officielle de remise de ces moyens de locomotion a eu lieu, le jeudi 18 février 2016 à Ouagadougou.
La Fédération burkinabé de football (FBF) est désormais propriétaire de 10 bus de 32 places. Elle les a acquis grâce au programme générateur de revenus de la Fédération internationale de football association (FIFA). Et c’est le stade Issoufou-Joseph-Conombo de Ouagadougou qui a abrité, le jeudi 18 février 2016, la cérémonie officielle de remise de ce matériel roulant. D’une valeur d’environ 500 000 $ US, ces bus constituent une véritable bouffée d’oxygène pour la structure faitière du football burkinabé, selon son premier responsable, le colonel Sita Sangaré. «La FBF dépense plusieurs millions de FCFA chaque saison pour le transport des équipes. Et malgré tout les clubs rencontrent toujours des difficultés, car ils empruntent le plus souvent des cars en mauvais état », a-t-il avoué.
 De poursuivre : «Nous avons en mémoire, les cas malheureux du RCB et du Sanmantenga FC qui ont connu des accidents mortels. Il fallait donc trouver une solution. C’est ainsi qu’un dossier a été monté et soumis à la FIFA qui a marqué son accord».  Selon toujours le colonel Sita Sangaré, si ce projet est devenu une réalité aujourd’hui, c’est grâce à Etienne Maréchal. «Il a porté à bout de bras ce projet du Burkina» a-t-il mentionné.  Ces bus de 32 places serviront dans le transport des équipes dans le cadre des compétitions nationales. Pour leur exploitation, la FIFA a recommandé la société Excellium qui est désormais liée à la FBF par un contrat. Cette société est chargée de l’entretien et de l’exploitation des bus. Les équipes qui désireront utiliser ces bus débourseront une modique somme comme frais de location. Selon le président de la FBF, sa structure va continuer à supporter les frais de transport des équipes.
Cette somme ne variera pas ; seulement l’on déduira les frais de location des nouveaux bus qui reviennent moins cher aux clubs. Les bus du programme générateur de revenus de la FIFA ne sont pas réservés qu’aux seuls sportifs. Les particuliers peuvent aussi les louer, mais avec un coup différent.  «Le montant connaîtra une augmentation quant il s’agira d’un particulier qui veut louer ces bus», a précisé le président de la FBF. Avant de conclure : « les ressources générées seront reparties entre Excellium et la FBF avec une part de 60% qui reviendra à la structure faitière du football burkinabé ». Pour Zelkiffi N’Goufonja, responsable des programmes de développement de la FIFA en Afrique, l’assistance que la structure qu’il représente en Afrique n’est pas assez pour répondre aux défis auxquels font face les fédérations de football d’où la création de nos jours  d’un programme qu’on appelle gagnant-gagnant qui est un programme générateur de revenus.
Ollo Aimé Césaire HIEN

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.