SNC : Quand des gendarmes disent « halte » à la piraterie

Le Comité national de lutte contre la piraterie des œuvres littéraires et artistiques (CNLPOLA) a initié une formation sur   les droits d’auteur  et la piraterie à l’intention des élèves sous-officiers. Ladite formation a eu lieu, le vendredi 1er avril 2016 à l’école nationale des sous-officiers de gendarmeriesise au camp Ouezzin Coulibaly de Bobo-Dioulasso.  
La 42e promotion des élèves sous-officiers de l’école nationale des élèves sous-officiers de la gendarmerie (ENSOG), avec leur chef de bureau d’étude et de formation, l’adjudant-chef, Lassané Kafando, ont accueilli une équipe du CNLPOLA pour une formation sur la lutte contre la piraterie des œuvres littéraires et artistiques. La formation qui s’est tenue le vendredi 1er avril au camp Ouezzin Coulibaly de Bobo-Dioulasso a porté sur la connaissance du secteur culturel, les principes généraux du droit d’auteur et les méthodes de lutte contre la piraterie des œuvres littéraires et artistiques. Cela  leur permettra, selon Ansomwin Ignace Hien, représentant le président du CNLPOLA, le colonel Serge Alain Ouédraogo, de s’ « armer » de connaissances suffisantes afin de barrer la route aux pirates.
« La piraterie est très nocive pour l’artiste et pour le développement de façon générale. Le choix s’est porté sur le corps de la gendarmerie, parce que c’est elle qui est essentiellement sur le terrain donc il était important que l’accent soit mis sur leur formation», a expliqué M. Hien. Le CNLPOLA espère qu’a l’issue de cette formation, ces sous-officiers soient assez outillés pour œuvrer dans la lutte contre la piraterie car elle est un fléau qui tue l’artiste et la culture en général. Pour renforcer l’instruction des élèves, une documentation a été remise à l’ENSOG à travers le lieutenant Kibsa Arnaud Zongo, chargé de l’expédition des affaires courantes. La formation qui a pris une journée a été assurée par des membres du CNLPOLA et des agents du BBDA.
Ini Heredia Inès HIEN

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.