Piela: Nadinga Hahadou l’ancien correspondant de l’AIB élu maire

Son nom circulait déjà sur toutes les lèvres. Les conseillers des 38  villages de la commune de Piela ont porté Nadinga Hahadou à la tête de la mairie. 
Elu sous la bannière du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), M Nadinga n’ a pas fait dans la dentelle face à son challenger du jour, Théophile Gayeri. L’homme qui vient d’être porté à la tête de la commune de Piéla n’est  pas un inconnu dans l’administration et dans le monde des médias. Certaines confidences en provenance de cette bourgade reconnaissent en l’homme son sens de la responsabilité, de la redévabilité, son calme olympien et son goût de travail bien fait. Ambassadeur de la rigueur et de l’humanisme, la nouvelle idylle de la commune de Piéla, Hahadou Danièl Nadinga est actuellement cadre au ministère du développement de l’économie numérique et des postes à la Direction de l’Administration des Finances.
ll a été également pendant plusieurs  années, correspondant de l’Agence d’Information du Burkina (AIB) et du quotidien SIDWAYA  dans la province du Ganzourgou. « C’est un sentiment de joie qui m’anime.  La tâche est immense. Je compte beaucoup m’investir pour offrir un mieux-être à toutes les couches sociales de ma commune », tels ont été ses premiers propos en tant que maire. Le nouveau maire compte s’attaquer aux problèmes liés aux manques d’infrastructures scolaires, sanitaires  et surtout à la question de la voirie. Il dit ne pas oublier les difficultés que rencontrent les jeunes et les femmes.
Le nouveau maire de la commune de Piela est un conseiller d’administration Scolaire et universitaire, âgé de 44 ans, marié et père de 3 enfants.
 YT/MC

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.