C’est ce dimanche 12 février 2017 que l’Association Sportive de la Société Nationale Burkinabè d’Electricité (AS-SONABEL) reçoit, au stade du 4-Août de Ouagadougou, à partir de 16 heures, le Sporting Club de Gagnoa en match aller comptant pour le tour préliminaire de la Coupe de la Confédération. A quelques jours de cette rencontre ultime, les Electriciens se disent prêts pour l’aventure et entendent prendre une bonne option pour la qualification dès cette première manche.
Les préliminaires de la coupe de la Confédération débutent ce week-end. L’Association Sportive de la Société Nationale Burkinabè d’Electricité (AS-SONABEL) qui est engagée dans cette compétition au Faso reçoit à cet effet, le Sporting Club de Gagnoa, un club de la Ligue 1 ivoirienne. A 72 heures du match qui aura lieu, le dimanche 12 février 2017, le coach de la formation des Electriciens, Moussa Sanogo dit Falcao se dit serein lorsque nous l’avons rencontré. Le technicien dispose de la quasi-totalité de son effectif. « L’effectif est à 95% au complet. Mis à part Valentin Zoungrana, un des cadres qui est en repos médical, tous les autres sont là.
Nous pensons pouvoir le récupérer au match retour », a confié Falcao. La trêve que le championnat domestique a observée le temps de la Coupe d’Afrique des Nations, a, bien entendu, desservi les Electriciens sur le plan compétition mais, elle leur aura permis de récupérer les blessés et de renforcer leur qualité technique, analyse le technicien. Du reste, ses joueurs et lui ont pu glaner quelques matchs amicaux pour peaufiner leur stratégie de gagne. Ce sont au total quatre matchs amicaux dont un international qu’ils ont pu livrer. « On a pu négocier un seul match amical international contre l’ASEC d’Abidjan. Outre cela, nous avons eu des matchs contre des équipes locales : l’AS Douane, l’USO et l’USFA », précise Moussa Sanogo. Lui et ses joueurs auraient voulu avoir plus de matchs-tests, mais ils se contentent de ce qu’ils ont eu.
« Ces matchs nous ont profité, même si ce n’est pas à 100% » apprécie l’entraîneur. A propos de l’adversaire, Falcao dit avoir une idée. Des deux matchs de championnat de l’équipe qu’il a pu suivre à la télévision, il retient que SC Gagnoa regorge de joueurs d’expérience, qui évoluent bien sur le terrain avec un jeu athlétique. Même s’il reconnaît que cette formation évolue dans un championnat qui a un peu plus de valeur que le sien, l’entraîneur des Electriciens ne trouve pas pour autant que SC Gagnoa soit un foudre de guerre. Pour lui, la clé du match réside dans la disposition mentale de ses joueurs.
« A tout match de coupe d’Afrique, il faut se donner corps et âme afin de s’attirer les chances ». Pour ce faire, il préconise, un jeu tactique plutôt qu’une attaque à outrance comme certains voudraient. Cette façon de faire ne fait d’ailleurs pas partie de ses plans de jeu.  « De tradition je n’aime pas faire l’attaque à outrance. Il faut étudier l’adversaire avant de plonger», a conclu le stratège des Electriciens. Il faut dire que le club ivoirien traverse une mauvaise passe en ce moment. Dans son championnat, il occupe le 12e rang sur 14 équipes avec seulement 7 points en 9 journées. A 9 journées de championnat également, l’AS-SONABEL, elle, est 6e sur 16 avec 14 points.
B. Léopold YE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.