Bobo-Dioulasso : L’Avenue Daniel Ouezzin Coulibaly enfin inaugurée

Les travaux de bitumage de l’Avenue Daniel Ouezzin Coulibaly à Bobo-Dioulasso, sont enfin terminés. Le Premier ministre, Paul Kaba Thiéba, a inauguré, le 31 juillet 2017, cette voie située en plein centre-ville, et dont la construction a connu de nombreuses difficultés.
L’Avenue Daniel Ouezzin Coulibaly à Bobo-Dioulasso est officiellement ouverte à la circulation, après plus de trois ans de construction. C’est le Premier ministre, Paul Kaba Thiéba, qui a inauguré, le 31 juillet 2017, cette voie, en présence des autorités administratives et politiques de Bobo-Dioulasso, au cours d’une cérémonie modeste qui n’a duré qu’une trentaine de minutes. Elle n’a été marquée que par une explication technique du déroulement des travaux au Premier ministre, la coupure du ruban symbolique, et une visite de la route sur une dizaine de mètres.
La population, surtout riveraine, qui a beaucoup souffert de cette route, s’est mobilisée tout au long de ce parcours pour acclamer les autorités présentes. Paul Kaba Thiéba a félicité tous ceux qui se sont impliqués dans la réalisation de  cette «belle œuvre finalisée», et  qui va embellir la capitale économique du Burkina Faso. «C’est un investissement lancé depuis des années, mais qui avait des difficultés de finition.
Le gouvernement a pris sa responsabilité, et nous avons entrepris de finaliser les travaux, ce qui a été fait », a dit Paul Kaba Thiéba. L’inauguration de cette route, a-t-il souligné, marque le début de la mise en œuvre de la politique du gouvernement en matière d’infrastructures routières dans la ville de Sya. «Le gouvernement a des projets ambitieux  en matière de voirie urbaine pour la ville de Bobo-Dioulasso, car notre capitale économique mérite d’avoir des infrastructures de qualité pour permettre aux habitants de circuler à l’aise, et aux étrangers qui y viennent, de savoir qu’ils sont dans la capitale économique du Burkina Faso. Dans les mois à venir, nous allons en faire davantage», a promis le chef du gouvernement. Le ministre des Infrastructures, Eric Bougouma, a cité parmi les projets en vue, le bitumage de la route de l’Institut des sciences de la santé (INSSA) au secteur n°29 (Belleville).
Les travaux de cette route vont démarrer incessamment, a rassuré le ministre Bougouma qui a aussi annoncé, comme le Premier ministre, que d’autres rues sont prévues pour être bitumées dans la ville. Il a reconnu que la construction de l’Avenue Daniel Ouezzin Coulibaly a connu de nombreuses difficultés, qui ont amené le gouvernement à intervenir pour achever les travaux. Il a pour cela remercié la population pour «sa compréhension et son accompagnement». En effet, les travaux de bitumage de l’avenue Daniel Ouezzin Coulibaly et ceux de Nelson Mandela non encore inaugurée, ont été lancés en février 2014. L’entreprise attributaire du marché en son temps, avait été déclassée au profit d’une seconde qui elle, a commencé les travaux en juin 2015.
Les travaux ont alors traîné et obligé les populations riveraines à manifester pour exiger le bitumage de cette avenue seulement longue de 800 mètres.
Elle relie la gare ferroviaire (place Tiéfo Amoro) à l’Hôtel de ville, en passant par le marché central. C’est une voix à double sens, avec un terre-plein central. Elle est réalisée en béton bitumineux avec les accotements en bicouche.
Adaman DRABO

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.