Matériel roulant de l’Etat : L’opération spéciale d’assainissement se poursuit

Le ministère de l’Economie, des Finances et du Développement (MINEFID), à travers la Direction Générale des Affaires Immobilières et de l’Equipement de l’Etat (DGAIE), a poursuivi au cours de cette année 2017, l’opération  spéciale de réforme  du matériel roulant  de l’Etat, débutée en 2016 dans certaines régions, afin d’assainir le cadre de travail des agents publics. En 2016, l’opération a permis de déclasser et de vendre aux enchères 1 546 véhicules. Pour l’année 2017, 663 véhicules et 1 774 motos ont été déclassés et seront proposés à la vente aux enchères publiques. 
Malgré les opérations antérieures de réforme et de vente aux enchères publiques du matériel roulant de l’Etat, force est de constater que certaines administrations regorgent toujours de matériel roulant vétuste sur cale. C’est la raison pour laquelle le Ministère de l’Economie, des Finances et du Développement (MINFID),  à travers la Direction Générale des Affaires Immobilières et de l’Equipement de l’Etat (DGAIE), a poursuivi au cours de cette année 2017, l’opération spéciale de réforme du matériel roulant menée en 2016 dans certaines régions du pays afin de désengorger l’enceinte des ministères et institutions et de leurs démembrements  et aussi d’assainir les cadres de travail et les locaux de certains services de sécurité qui opèrent des saisis de véhicules. Cette opération spéciale s’inscrit dans la politique gouvernementale d’assainissement du parc automobile de l’Etat, en phase avec le décret 603/PRES/PM/MINEFID du 08 juillet 2016 portant Comptabilité des Matières de l’Etat qui induit la mise en place d’un dispositif spécial pour le suivi et l’encadrement du parc automobile de l’Etat et de ses démembrements.
La réforme du matériel est en effet, la procédure par laquelle une commission déclasse officiellement le matériel hors d’usage  qui sera destiné soit au redéploiement, soit à la vente aux enchères publiques ou encore à la destruction. L’opération spéciale de réforme au titre de l’exercice  2017 qui a eu lieu au niveau central du 26 mars au 31 mai 2017 et du 25 juillet au 15 septembre 2017 au niveau régional, a  concerné les ministères, les institutions, leurs structures rattachées, les Etablissement publics et Sociétés d’Etat, les Projets et Programmes, tant au niveau central que déconcentré, les démembrements des corps militaires et paramilitaires et les démembrements des secrétariats permanents. Elle a permis de déclasser  663 véhicules et 1 774 motos qui seront proposés à la vente aux enchères publiques.
La vente commence ce mois d’octobre dans les régions de l’Est et du Centre-Est. Le chronogramme des ventes sera communiqué les jours à venir par voie de presse et par affichage dans les directions régionales de budget desdites régions.
Le Service de la Communication et des Relations Publiques 
de la Direction Générale des Affaires Immobilières 
et de l’Equipement de l’Etat

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.