Médias publics : les commerciaux outillés à la gestion du portefeuille-clients

Après une première formation conjointe en août dernier, les directions commerciales et marketing des Editions Sidwaya et de la RTB se retrouvent à nouveau, du 23 au 27 octobre 2017 à Koudougou, pour se pencher sur les préoccupations commerciales des deux médias publics. La formation aux techniques de gestion commerciale et marketing a pour thème, ‘’la gestion du portefeuille clientèle’’.

Pour la période 2018-2020, les directions commerciales des Editions Sidwaya et de la RTB sont convaincues que la rentabilité de leurs entreprises repose sur la cohérence globale des stratégies mises en œuvre pour promouvoir les services/produits et accroître les ventes. La Direction commerciale et marketing (DCM) de Sidwaya a pour sa part élaboré son document de Stratégie marketing pour la période à cet effet  avec pour objectif principal d’arriver à termes, à la mobilisation de recettes annuelles de l’ordre du milliard de francs CFA. Un objectif partagé également par la DCM de la RTB.

Au demeurant, l’atteinte d’un tel objectif passe nécessairement par le renforcement des capacités des acteurs chargés de sa mise en œuvre, à savoir les agents des deux directions commerciales et marketing. D’où la tenue de la 2e  formation, du 23 au 27 octobre à Koudougou, afin de développer les compétences des agents sur les techniques de négociation et de vente ainsi que la gestion de la relation-client.
Et cela, parce que les deux directeurs commerciaux sont convaincus que le renforcement des capacités de leurs agents influe sur leur efficacité et leurs performances.
Cinq jours durant, une quarantaine d’agents des deux directions commerciales et marketing, sous la houlette de l’agence de communication CITECOM avec le coach-formateur, Aboul Azize Bamogo, se familiariseront sur trois modules que sont : La prospection ou comment trouver les prospects ? La négociation commerciale ou comment convaincre le prospect ? La gestion de la relation client ou comment fidéliser le client ?
A travers  l’atelier de formation, l’objectif principal poursuivi par les DCM de Sidwaya et de la RTB est de booster le rendement de leurs agents. Mais de façon spécifique, il s’agira de leur permettre d’acquérir des outils pratiques pour défendre les prix et les marges, d’affûter leur argumentation et de démarquer leur offre de la concurrence , de maîtriser les différentes phases de négociation, de gérer les situations difficiles ou déstabilisantes en négociation, d’approfondir leur collecte d’information stratégique, de savoir communiquer en termes de bénéfices- clients, de renforcer la légitimité de la politique tarifaire, d’identifier et d’utiliser les leviers de fidélisation, et enfin, de mesurer la satisfaction du client.
En procédant à l’ouverture de l’atelier, le Président du conseil d’administration (PCA) de Sidwaya, Victorien Aymar Sawadogo, a indiqué que  les Editions Sidwaya tout comme la RTB, vivent dans un climat de concurrence féroce dans leur domaine d’activités. Selon lui, le positionnement concurrentiel qui sied aux deux structures, requiert une démarche rationnelle basée sur une stratégie marketing et commerciale bien élaborée, des techniques de conquête et de pénétration du marché bien étudiées, des techniques de vente et de gestion de la relation client adéquates.
Pour Victorien Sawadogo,  le contexte actuel de possibilité de changement de statut, l’adoption d’une nouvelle réglementation sur la publicité, ainsi que l’avènement de la TNT sont autant de facteurs qui militent  pour le renforcement des capacités des agents des deux structures, gage d’une bonne mobilisation de ressources financières. «Les deux Conseils d’administration ne ménageront aucun effort pour que le renforcement des capacités des agents soit toujours au centre des actions», a-t-il conclu .

François KABORE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.