Le porteur du maillot 31e jaune du Tour du Faso, Mathias Sorgho a bonifié son écart avec son poursuivant direct, Sjors Handgraaf à l’avent dernier étape courue le samedi 3 novembre 2018 entre Loumbila et Kaya. Longue de 90,9km cette 9e étape a été remportée par le Belge Arne De Groote.
Plus que 127,2km à tenir bon pour Mathias Sorgho pour s’octroyer définitivement le maillot jaune du Tour du Faso 2018. L’Etalon de l’équipe A du Burkina est passé à 13 secondes d’écarts du néerlandais à la 9e étape et avent dernière étape, Loumbila-Kaya, de cette 31e édition. En effet, il a bénéficié d’une seconde de bonification au premier sprint intermédiaire à l’entrée de Ziniaré en se classant 3e derrière l’ivoirien Abou Sanogo et Paul Daumont. Le second et dernier point chaud de cette étape a été remporté dans l’ordre par le vainqueur de l’étape Arne De Groote, Hamza Mansouri et Adama Yossi de la Côte d’Ivoire. Longue de 90,9km, les 57 cyclistes au départ de la course ont mi 2heures 06minute 17 secondes pour traverser la ligne d’arrivée.
Ils ont enregistré la deuxième plus forte vitesse moyenne de l’édition, 43,188km/h après celle de la première étape (46,191km/h). L’Algérien Hamza Mansouri et le Belge Sam Van De Mieroop ont complété le podium à l’arrivée de Kaya. Les 3 principaux maillots n’ont pas changé de porteur. Mathias Sorgo, le jaune, Hermann Keller, le vert et seydou Bamogo, celui des points chauds. Le verdict final sera connu le dimanche 4 octobre sur l’Avenue de l’Indépendance à hauteur de la Radiodiffusion télévision du Burkina. Les coureurs iront prendre le départ à Zorgho pour venir terminer le circuit à Ouagadougou par un critérium de 4,5km à boucler 6 fois.
P. Achille

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.