Sécurisation foncière au Centre-Nord : Un forum pour disséminer les bonnes pratiques

L’Observatoire national du foncier au Burkina Faso (ONF-BF) a organisé, le mercredi 15 novembre 2017 à Kaya, un forum sur les approches en matière de sécurisation foncière des investissements du projet Neer-Tamba dans la région du Centre-Nord. 
Plusieurs personnes issues des services techniques en charge du monde rural, des collectivités territoriales, de la Chambre régionale d’agriculture (CRA) du Centre-Nord ont participé à un forum  multi acteurs sur les approches en matière de sécurisation foncière des investissements du projet Neer-Tamba dans la région du Centre-Nord.  Ce conclave tenu, le 15 novembre 2017, à Kaya est une initiative de l’Observatoire national du foncier au Burkina Faso (ONF-BF). Il visait, selon la structure à dégager des consensus de portée nationale et clairement partagés par l’ensemble des parties prenantes, sur les options et orientations méthodologiques et techniques devant guider les approches en matière de sécurisation foncière des investissements dans la zone d’intervention du projet Neer-Tamba. De l’avis du  spécialiste chargé d’études à l’ONF-BF, Moussa Ouédraogo, il a été question au cours du forum, de documenter tout ce qu’il y a eu comme bonnes pratiques foncières en lien avec les aménagements dans la zone d’intervention du projet de gestion participative des ressources naturelles et de développement rural, Neer-Tamba.
Il s’est agi également de discuter des enjeux liés à la sécurisation des aménagements agro-hydro-pastoraux et forestiers dans le contexte de la décentralisation. « Prioritairement, le projet Neer-Tamba a choisi cinq communes ( Kaya, Ziga, Boulsa, Bourzanga et Rouko) au niveau de la région du Centre-Nord pour bénéficier de l’accompagnement de l’Observatoire national du foncier au Burkina Faso en matière de documentation de bonnes pratiques en lien avec la sécurisation foncière », a-t-il expliqué. A l’en croire, l’objectif recherché à travers cette documentation est de parvenir à ce que tous les acteurs puissent utiliser de manière pacifique et sécurisée les profits qu’ils tirent des investissements au niveau rural en lien avec le foncier. « L’intérêt de la documentation est que cela permet de partager l’information et de faire la promotion de tout ce qu’il y a comme bonnes pratiques. Par exemple, les expériences les plus réussies au niveau du Centre-Nord pourront éclairer d’autres régions qui sont en phase d’entamer des processus en matière d’aménagements», a-t-il souligné. C’est pourquoi, il a souhaité qu’au sortir de ce forum, les participants puissent faire la promotion des bonnes pratiques qui soient acceptables par les dispositions de nos textes en matière foncière.

Deux communications au menu des échanges

Pour l’expert en foncier et communicateur au forum de Kaya, Souleymane Ouédraogo, le projet Neer-Tamba appuie des populations du Centre-Nord, du Nord et de l’Est à appréhender la notion de sécurisation foncière afin de leur permettre de sécuriser leurs investissements fonciers. « Le projet a eu à mener des expériences de sécurisation dans sa zone d’intervention. Le forum sert à apprécier ce qui a été fait pour  non seulement satisfaire les populations bénéficiaires de leur intervention, mais également les bailleurs de fonds pour qu’ils continuent et renouvellent leur acte d’appui et d’accompagnement », a-t-il soutenu. Quant au secrétaire général de la CRA du Centre-Nord,  Drissa Traoré, il a relevé que cinq communes pilotes ont été retenues au niveau local pour mener des expériences en matière de sécurisation foncière. « Cet accompagnement va nous permettre d’atteindre nos objectifs », s’est-il réjoui. Au cours du forum, deux communications ont été développées. Il s’agit de « L’introduction sur la réforme foncière » et  les « Concertations sur les approches en matière de sécurisation foncière des investissements dans la zone d’intervention du projet ». Les participants ont eu également des travaux de groupes.
Timothée SOME
timothesom@yahoo.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.