Attaque du poste forestier de Nassougou : Un agent tué, des armes emportées

Au petit matin du jeudi 15 mars 2018, le poste forestier de Nassougou, situé à 120 kilomètres environ de Fada N’Gourma, a été la cible d’une attaque armée. Le bilan fait état d’un agent tué, de cinq armes emportées et d’un véhicule incendié.
La région de l’Est serait devenue depuis peu, l’une des cibles privilégiées de la nébuleuse terroriste. En effet, ce jeudi 15 mars 2018, au petit matin, le poste forestier de Nassougou, à 120 kilomètres de Fada N’Gourma, a été victime d’une attaque armée, perpétrée par huit individus non encore identifiés. Le bilan fait état d’un agent tué, d’un véhicule endommagé et de cinq armes de fonction emportées par les assaillants. Nos sources indiquent, par ailleurs, qu’au vu du mode opératoire, tout porte à croire que les assaillants ont agi au nom du terrorisme. Si cela venait à être confirmé, tout comme l’attaque du 14 février 2018 du poste de patrouille de Natiaboani, situé à une cinquantaine de kilomètres de Fada N’Gourma, les populations, jusque-là habituées aux exactions des bandits de grand chemin, devraient désormais inclure cette nouvelle donne dans leur quotidien.
Joanny SOW

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.