Le nouveau pont de la Sirba inauguré

Le Premier ministre, Paul Kaba Thiéba a inauguré, hier mardi 25 septembre 2018, dans la province de la Gnagna (région de l’Est), un pont d’une longueur de 309 mètres et des voies d’accès, sur le fleuve Sirba.

La Route nationale (RN) n⁰18, Fada N’Gourma-Pièla-Bogandé, dans la région de l’Est enregistre désormais un nouveau pont. D’une longueur de 309 mètres et 10 mètres de largeur, avec des voies d’accès, l’ouvrage dont les travaux ont coûté plus de deux milliards de F CFA (toutes taxes comprises) et exécuté en neuf mois a été inauguré par le Premier ministre, Paul Kaba Thiéba, le mardi 25 septembre 2018. Construit sur le fleuve Sirba entre Pièla et Bilanga dans la province de la Gnagna (région de l’Est), cet édifice qualifié de « symbole de vie » selon les intervenants au cours de son inauguration, remplace  pour eux, un « pont  de la mort » ayant occasionné une soixantaine de disparus dont 13 en 2010 et un en 2016).

Pour le ministre des Infrastructures, Eric Bougouma, c’est un emblème fort du développement économique dans la région de l’Est. Ouvrage le plus long du Burkina Faso, à l’en croire, le pont de la Sirba vient dissiper les angoisses et les tristesses des usagers. C’est le signe a-t-il indiqué, que le gouvernement, avec en ligne de mire, le chef de l’Etat, tient ses engagements et ses promesses, à travers le Plan national de développement économique et social (PNDES). Le ministre Bougouma a, en outre, fait cas du lancement du bitumage de la RN18 en décembre prochain. Dans la foulée, il a annoncé d’autres réalisations d’infrastructures routières à savoir le tronçon Fada N’Gourma–Frontière du Niger (RN4), Kantchari-Diapaga-Frontière du Bénin (RN19), Fada N’Gourma-Gayéri, Fada N’Gourma-Kompienga, Diapangou-Namounou-Arly-Frontière du Bénin.

Le premier responsable de la commune rurale de Pièla, Ahadou Daniel Nadinga a reconnu le dynamisme de l’exécutif à garantir des lendemains meilleurs à sa population. « Nous avons pleuré hier. Aujourd’hui, c’est une fierté », a déclaré en substance l’édile. De ce fait, il a rendu hommage aux disparus de ce qu’il a appelé le « drame de la Sirba ». L’infrastructure ouverte au trafic, a-t-il ajouté, est une marque de vie grâce aux entreprises ayant conduit les travaux du 30 octobre 2017 au 19 juin 2018.

L’engagement du gouvernement salué

Quant au gouverneur de la région de l’Est, le Colonel Ousmane Traoré, la nouvelle infrastructure va faciliter la mobilité des personnes et des biens. Il a invité les ressortissants de la région à entretenir ce joyau. Les populations, pour la circonstance, ont exprimé leur fierté de voir cet édifice réalisé. C’est le cas du porte-parole des jeunes de la province, Sibidi Lankoandé, qui a félicité le gouvernement pour avoir tenu sa promesse. Pour le représentant des commerçants, René Lankoandé, ce joyau va faciliter les activités économiques, auparavant paralysées par l’état défectueux de l’ancien ouvrage de franchissement. Une coupure symbolique du ruban par le Premier ministre a marqué l’ouverture officielle du pont à la circulation.

Boukary  BONKOUNGOU

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.