C’est déjà la rentrée des classes. Les maquis, les bars et les boîtes de nuit ne connaîtront plus cette grande affluence des vacances. Il est maintenant temps pour les parents d’interdire désormais la fréquentation des débits de boisson à leurs progénitures si l’on sait qu’études et alcool ne font pas bon ménage. Quant aux gérants de boîtes de nuits et autres bars, ils devront trouver d’autres stratégies pour se faire de nouveaux clients mais aussi et surtout de nouvelles serveuses qui, pour la plupart, étaient des élèves ayant quitté leurs villages et provinces à la quête d’argent pour « préparer » leur rentrée scolaire.

Alex SOME

(Stagiaire)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.