Conférences du 11-Décembre: Clap de fin à Manga

Le panel marquant la fin de la série des conférences publiques sur le thème du 11-Décembre 2018 : « Bonne gouvernance et équité sociale pour une nation forte et prospère » a eu lieu, samedi 24 novembre 2018 à Manga.

 Après la conférence inaugurale le 10 novembre 2018 à Manga et les panels à Pô puis Kombissiri, respectivement le 15 et le 17 novembre 2018, la série de communications sur le thème de la célébration du 58e anniversaire de l’Indépendance du Burkina Faso : « Bonne gouvernance et équité sociale pour une nation forte et prospère » a connu son épilogue, samedi 24 novembre 2018 à Manga. Comme dans les deux autres villes de la région du Centre-Sud, dans « La cité de l’épervier », les trois sous-thèmes qui ont fait l’objet d’échanges ont été les suivants : « Participation citoyenne, transparence et redevabilité : gage d’une bonne gouvernance locale au Burkina Faso », « Dialogue social, vecteur de participation citoyenne pour un développement intégré au Burkina Faso » et « Bonne gouvernance : valeurs traditionnelles et religieuses, facteurs de paix et de cohésion sociale au Burkina Faso ».

Le conseiller technique du ministre en charge de l’administration territoriale, Kalifara Séré, a donné le ton des communications du jour en abordant le premier sous-thème. Il a insisté dans son exposé sur la nécessité d’impliquer activement toutes les composantes sociales dans le choix des orientations politiques en vue de gagner les batailles de développement au niveau local. Cette option, a-t-il ajouté, est celle également qui devrait permettre au Burkina Faso de relever le défi sécuritaire auquel il est confronté. « La participation citoyenne est l’arme fatale contre l’insécurité et le terrorisme », a-t-il argué, avant d’inviter l’ensemble des citoyens à aider les collectivités territoriales à se construire en assumant ses rôles d’information, de participation de contrôle et de suggestion.

Puiser dans les valeurs endogènes

 En développant le deuxième sous-thème : « Dialogue social, vecteur de participation citoyenne pour un développement intégré au Burkina Faso », le Dr Salifou Sangaré a expliqué que le dialogue social est le ciment d’une nation unie et prospère. A ses dires, si ce qui fut dans la tradition africaine symbolisée par l’arbre à palabre tend aujourd’hui à être institutionnaliser, aussi bien au Burkina Faso, dans la sous-région comme ailleurs, c’est parce que les Etats ont compris le bien-fondé de cette valeur humaine. Aussi, il a suggéré que la culture du dialogue puisse prévaloir partout où la quête du développement durable est une réalité. Le Pr Albert Ouédraogo a clos la série des communications en se penchant sur le dernier sous-thème : « Bonne gouvernance : valeurs traditionnelles et religieuses, facteurs de paix et de cohésion sociale au Burkina Faso ». En substance, il a bâti son argumentaire sur la valorisation de l’héritage culturel pour la construction d’un Burkina Faso juste, prospère et paisible. Pour lui, si on aspire à pareil Etat, l’on ne pourrait se passer des valeurs endogènes comme la tolérance, l’entraide, le respect des aînés et de la vie humaine. A ce titre, il a soutenu que les mécanismes qui sous-tendent ce patrimoine culturel doivent être préservés et promus. Il a évoqué, entre autres,  la parenté à plaisanterie, les liens de parenté et les formes de mariages traditionnels.

A l’issue des communications, les participants ont salué la pertinence des propos des panélistes tout en relevant la nécessité de rappeler régulièrement aux citoyens leur part contributive dans l’édification d’un Burkina Faso prospère. Le Secrétaire permanent du 11-Décembre, Boukari Khalil Bara, quant à lui, a noté sa satisfaction du bilan des panels organisés dans les différentes provinces du Centre-Sud dans le cadre de la célébration du 11-Décembre 2018. «  Nous avons senti l’engouement des populations et nous pensons que les objectifs ont été atteints », a-t-il fait savoir.

Mamady ZANGO

mzango18@gmail.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.