Coopération USA – Burkina Faso :29 millions francs CFA pour le Programme d’auto-assistance

L’Ambassade des Etats-Unis d’Amérique au Burkina Faso a procédé à la signature d’un accord de financement de huit projets d’associations dans le cadre de son Programme d’auto-assistance (self-help program), le lundi 26 novembre 2018 à Ouagadougou.

Les projets de huit organisations de la société civile (OSC) burkinabè ont bénéficié d’un montant total d’environ 29 millions francs CFA du Programme d’auto-assistance (self-help programme) de l’ambassade des Etats-Unis d’Amérique (USA) au Burkina Faso. Ce financement a été scellé par la signature d’une convention, le lundi 26 novembre 2018 dans la capitale burkinabè.

Pour l’ambassadeur des USA, Andrew Young, ces huit projets sont vraiment importants parce qu’ils ont été choisis parmi une centaine. Les projets portent, entre autres, sur la fabrication de savon, les moulins à grains et la création de verger. Le programme, a affirmé le diplomate américain, vise à soutenir les initiatives locales de développement dans les milieux ruraux. En effet, a-t-il expliqué, il s’agit de faire en sorte que les communautés ayant bénéficié de l’aide, puissent se développer dans un futur proche par leurs propres efforts. « Ce projet est très important pour nous, car il nous aide à renforcer les liens entre les Etats-Unis et le Burkina Faso. C’est pourquoi nous avons tenu à le reprendre malgré l’année d’interruption que nous avons connue à la suite de l’arrivée du nouveau gouvernement américain au pouvoir », a précisé Andrew Young.

 L’ambassadeur américain a relevé que le programme procède à un suivi rigoureux des projets, d’où les résultats «probants» de ceux financés les années antérieures. Pour le coordinateur du fonds d’auto-assistance, Abdoulaye Zoromé, le projet vise vraiment à autonomiser les bénéficiaires. « Pour la bonne marche du projet, nous avons un comité chargé de l’étude et de la sélection. Les bénéficiaires reçoivent 80% des financements pour commencer le projet et après les visites de terrain, nous leur remettons les 20% restants », a-t-il signifié.

Aminata Cheick TALL

(Stagiaire)

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.