?????????

La plateforme des champions des Tentures foncière et forestière  (Tenforest) a organisé un atelier de restitution des résultats d’une étude sur l’analyse des politiques en lien avec l’exploitation des ressources extractives, le mardi 27 novembre 2018 à Ouagadougou.

Le respect des droits fonciers des communautés locales par les industries extractives constitue un véritable problème au Burkina Faso, en Guinée, au Mali et au Sénégal. Tel est le résultat principal qu’a révélé l’étude  sur l’analyse des politiques en lien avec l’exploitation des ressources extractives menée  dans ces quatre pays par la plateforme des champions des Tentures foncière et forestière (Tenforest). Du point de vue de l’exploration et de l’exploitation minière, il est ressorti de cette étude qu’il n’y a pas de dispositions qui imposent le consentement libre, informé et préalable des populations, selon le  président de Tenforest, Alain Traoré.

Dans l’optique donc d’apporter sa contribution à l’amélioration des politiques pour que les communautés locales aient leur poids dans les processus d’exploitation et d’exploration des ressources extractives au  pays des Hommes intègres , Tenforest qui est  une plateforme d’Organisations de la société civile (OSC) a organisé un atelier, le mardi 27 novembre 2018, à Ouagadougou. Les participants se sont penchés sur le thème : « Partage des résultats de l’étude et harmonisation de la position des OSC du Burkina sur la prise en compte de la tenure et le partage équitable des bénéfices de l’exploitation minière au profit des communautés locales». Aux dires de M. Traoré, la rencontre a permis aux participants de mener des réflexions visant  à promouvoir les droits de tenure des communautés et à veiller à une gestion transparente et équitable des retombées de l’exploitation minière au profit des populations riveraines.

A son avis,  il importe d’examiner les textes régissant le Code minier du Burkina Faso ainsi que ceux de la CEDEAO et de l’UEMOA. «  Il est indispensable  de mettre en synergie les efforts des différents acteurs à tous les niveaux  afin d’apporter un changement positif aux communautés locales», a-t-il soutenu.

Hadofini Clotilde BICABA

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.