Intronisé le 20 novembre 2018, le nouveau chef de Dagasso, Mamourou Sanou a été officiellement présenté, le 2 décembre 2018 aux autorités administratives et à la population de Bobo-Dioulasso.

 C’est à travers des rites propres à la communauté bobo que le nouveau chef de Dagasso, Mamourou Sanou, a été présenté à la population et aux autorités administratives et politiques de Bobo-Dioulasso à l’école « centre » dans le quartier Koko. Il avait été intronisé le 20 novembre 2018. Il remplace Salia Fabéré Sanou, décédé en novembre 2016. Le nouveau chef de Dagasso, âgé de 84 ans, a pour rôle d’œuvrer pour la paix, la sécurité, et la cohésion des fils du royaume. Selon Salia Sanou, représentant de la chefferie coutumière de Dagasso, « Sa Majesté Mamourou Sanou est le garant de nos traditions et doit tout faire pour les préserver. Il ne doit plus maudire aucune créature de Dieu et reste le chef du royaume jusqu’à sa mort ».

Les autorités présentes ont promis apporter leurs soutiens au nouveau chef afin qu’il réussisse sa mission. Mamourou Sanou est le 20e successeur de Mollo Sanou présenté comme le fondateur du royaume bobo et de la chefferie coutumière de Dagasso. Il est né en 1662. Grand guerrier, il fonda selon les récits, le royaume bobo communément appelé Mollo ta Kolo. Il meut en 1742.

AD

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.