Le comité d’organisation de la 2e édition de la super Coupe du maire de la commune de Ouagadougou, a organisé une conférence de presse, le mardi 4 décembre 2018, à Ouagadougou, pour annoncer les tenants et les aboutissants de l’évènement. Quatre disciplines que sont le football, le basketball, le volleyball et le handball seront concernées et le lancement officiel aura lieu le samedi 8 décembre 2018.

Le lancement officiel de la 2e édition de la Super Coupe du maire de la commune de Ouagadougou aura lieu ce samedi 8 décembre 2018 sur le terrain Espoir 2000 de l’arrondissement n°7 de Ouagadougou. C’est ce qu’a annoncé le comité d’organisation aux journalistes, le mardi 4 décembre 2018, à Ouagadougou. En effet, l’innovation majeure de cette édition est qu’elle concerne quatre disciplines que sont le football, le basketball, le handball et le volleyball. Le football regroupera les 12 équipes victorieuses des coupes des maires d’arrondissement et seront réparties en 4 poules de 3. La compétition est réservée à la catégorie cadette (U-17).

Les joueurs évoluant dans les centres de formation ainsi que ceux qui possèdent une licence fédérale n’y prendront pas part.  Le handball et le volleyball sont réservées aux filles et les deux autres disciplines, aux garçons. En sport de mains, la compétition a déjà commencé depuis le 1er décembre. En basketball, en handball et en volleyball, il y a huit équipes réparties en 2 poules de 4. Ces différents matches se joueront au palais des Sports et de la Culture Jean-Pierre-Gingané. Pour le président du comité d’organisation, Moustapha Siemdé, l’objectif de cette compétition est de promouvoir le sport à la base. « Nous visons la mobilisation des populations, principalement sa frange jeune, le renforcement de la solidarité et de l’unité entre les jeunes ainsi que la préparation d’une relève sportive conséquente », a-t-il souligné. Pour le responsable de la commission technique, Yassia Sawadogo,  en se limitant à la catégorie jeune, le tournoi  veut aller en droite ligne avec l’objectif du ministère des Sports et des Loisirs qui est d’assurer la relève. Ce tournoi, a-t-il poursuivi, sera l’occasion d’aller chercher les jeunes joueurs qui se trouvent dans nos secteurs, issus des familles défavorisées et n’ayant pas la possibilité d’aller s’inscrire dans un centre.

Roland KABORE

 (Collaborateur)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.