Financement du G5 Sahel : Des partenaires promettent plus de 1500 milliards de F CFA

Le Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a participé hier jeudi 6 décembre 2018 à Nouakchott à la Conférence de coordination des partenaires et bailleurs de fonds du G5 sahel pour le financement du Programme d’investissements prioritaires de la force conjointe. A l’issue de la rencontre, les partenaires techniques et financiers ont fait des annonces de plus de 2,3 milliards d’euros   soit environ 1500 milliards de F CFA.

Le Président en exercice de l’organisation, Mahamadou Issoufou, a relevé que tant que la Lybie ne sera pas stabilisée, il n’y aura pas de sécurité dans le Sahel.

La moisson a été très bonne à la Conférence de coordination des partenaires et bailleurs de fonds du G5 Sahel pour le financement du Programme d’investissements prioritaires (PIP), tenue le jeudi 6 décembre 2018 à Nouakchott. Alors que la rencontre visait la mobilisation du gap de financement de 1,6 milliards d’euros pour la première phase du PIP (2019-2021), les partenaires techniques et financiers ont fait des annonces de plus de deux milliards d’euros, environ  de 1500 milliards de F CFA, soit un taux de 127%. Le royaume d’’Arabie Saoudite a, quant  à elle,promis50 millions de dollars au profit de la force conjointe du G5 Sahel.Ces promesses ont fait dire au président du Niger, Mahamoudou Issoufou, par ailleurs président en exercice de l’organisation, que la conférence est un succès « éclatant ». « C’est la preuve d’un engagement fort de la communauté internationale à soutenir les pays du G5 Sahel. Les annonces faites couvrent la totalité des besoins. Elles  seront reparties de façon concertée entre les 40 projets structurants du PIP, afin qu’aucune priorité exprimée ne manque de financement. Le mécanisme de suivi qui sera mis en place permettra d’assurer la bonne et rapide exécution  des projets ainsi que la transparence de la gestion », a-t-il soutenu. Enjouéeégalement par le succès enregistré,  la secrétaire d’Etat chargée de l’Aménagement du territoire,  Pauline Zouré a relevé qu’il faut maintenant mettre le cap pour mobiliser l’ensemble des financements annoncés. Pour cela, elle a informé que l’institution s’achemine vers la mise en œuvre de procédures souples et adaptées qui pourront permettre une levée rapide des fonds  et une mise en œuvrediligente du PIP.  «  La mobilisation de ces fonds est un défi pour les instances du G5 Sahel notamment le secrétariat permanent et aussi le Burkina Faso qui à partir de 2019 assurera la présidence de l’institution », a-t-elle fait savoir.

Allier sécurité et développement

En attendant de gagner ce pari, le président de la Mauritanie, Mohamed Ould Abdel Aziz, s’est réjoui de la mise en place du PIP dans un processus participatif en vue d’améliorer de façonsignificative le niveau de vie des populations surtout celles transfrontalières.  En effet, pour lui,  l’approche du tout sécuritaire est insuffisante pour résoudre définitivement   la question de la violence  extrémiste.

« Il faut déployer  d’énormes efforts pour généraliser l’accès à une éducation de qualité, créer des opportunités d’emplois, instaurer un véritable Etat de droit, assurer aux populations une vie décente dans la dignité et le respect », a-t-il  indiqué.

De ce fait le PIP se décline en quatre axes stratégiques que sont Défense et sécurité, Gouvernance, Infrastructures, Résilience et développement humain. Ainsi, il y a plusieurs projets qui concernent tous les pays membres,dont la construction d’un chemin de fer du G5 Sahel reliant les cinq Etats, les projets d’appui à la justice et à la promotion de l’Etat de droit, à l’autonomisation des jeunes dans les zones affectées par les conflits et la migration et au développement du pastoralisme résilient au Sahel.

Au niveau du Burkina Faso, des projets de bitumage des routes Baraboulé-Djibo, Dori-Djibo, d’électrification des zones rurales frontalières avec les pays du G5 Sahel, de Backbone national des télécommunications, des aménagements hydro-agricoles  dans les régions du Centre-Nord et du Sahel sont prévus. Au regard de toutes ces prévisions et de l’engouement des PTF, le président nigérien a demandé à ceux qui ont pensé  à la création du G5 Sahel  était une énième chimère de se détromper.

La force conjointe « quasi-opérationnelle »

A l’écouter,l’institution appréhende de plus en plus efficacement la situation complexe du Sahel  et met en place des stratégies décisives.  « La particularité du G5 Sahel est qu’il établit autour du plexus sécurité-développement, deux priorités indissociables », a-t-il fait savoir. Au niveau de la dimension sécurité, il a déclaré que malgré de nombreuses difficultés, l’opérationnalisation de la force conjointe du G5 Sahel est quasi actée.  «   Nous sommes contents des succès de cette force, quia déjà mené quelques opérations. Pour assurer avec efficience leurs missions, les  forces de défenses et de sécurité ont besoin d’être formées.

Les acteurs du G5 Sahel soutiennent que tous les projets seront exécutés dans les délais.

C’est pourquoi, le G5 Sahel s’est doté d’une institution de formation basée à Nouakchott. Elle a accueilli le 15 octobre dernier sa première promotion d’officiers issus des cinq pays », a-t-il informé. Une autre avancée, selon lui, est le Programme d’urgence pour la stabilisation  des espaces frontaliers  du G5 Sahel (PDU). A l’en croire, cette initiative urgente prise en collaboration avec l’Alliance Sahel, le 2 juillet passé, lors du sommet de l’organisation  sera lancée incessamment.

«  Il  interviendra dans la gestion des conflits intercommunautaires, le développement humain, l’hydraulique et la sécurité intérieure dans la région du Sahel au Burkina Faso,  de Mopti au Mali, de Wilaya en Mauritanie,  de Tilabéry et Tahoua au Niger et la région du lac Tchad », a-t-il fait savoir. De ce fait, il s’est dit confiant quant à la capacité de l’organisation à faire de la zone sahélienne, un espace de paix,  de sécurité et de prospérité partagéeet débarrassé des menaces terroristes et criminelles.

Eliane SOME
elianesome4@gmail.com
De retour de Nouakchott

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.