Monde syndical : Le SNEA-B affine ses stratégies de mobilisation

Le bureau national du Syndicat des enseignants africains du Burkina (SNEA-B) a tenu son conseil syndical national ordinaire, les 30 novembre et 1er décembre 2018 à Ouagadougou.

Le Syndicat national des enseignants africains du Burkina (SNEA-B) veut prendre à bras-le-corps les préoccupations du monde éducatif. Dans cette optique, il a tenu son conseil syndical national ordinaire, les 30 novembre et 1er décembre 2018 à Ouagadougou. Ce conseil avait pour objet de passer au peigne fin l’action du bureau national durant l’année 2018, a indiqué le Secrétaire général national (SGN) du SNEA-B, Sema Blégné.

Les conseillers ont exigé du gouvernement, la satisfaction de leur plateforme revendicative.

Pour lui, les activités qui ont emmaillé le conseil au cours des deux jours de travaux, ont permis aux conseillers venus des coordinations régionales et des sections provinciales, de se pencher sur l’ensemble des rapports de l’année 2018 du bureau national, notamment les actions qui ont été réalisées en termes de lutte, de participation, de missions, etc.

Aussi, il a révélé que lors de ce conseil, l’ensemble des conseillers ont minutieusement examiné des rapports financiers, le rapport de la commission des vérificateurs, le rapport du comité des femmes, ont tous été validés et adoptés à l’unanimité. Outre cela, les conseillers ont travaillé sur des thématiques telles que les stratégies de mobilisation, de recrutement ainsi que sur l’analyse du protocole d’accord et a fait ressortir les insuffisances de la mise en œuvre dudit projet, a expliqué M. Blégné.

Le syndicat a analysé également la sortie du gouvernement concernant le statut valorisant des enseignants. Il a mandaté le bureau national pour la transmission de ses positions à la coordination nationale du syndicat de l’éducation, a-t-il ajouté.

Marthe ZONGO (Stagiaire)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.