11-Décembre 2018: Mettre en avant les productions locales

C’est par ce coup de ciseaux, que la foire du 58e anniversaire de l’indépendance a ouvert ses portes.

La grande foire du 11-Décembre 2018 a ouvert ses portes, le jeudi 6 décembre 2018 à Manga. La cérémonie de lancement a été présidée par le Président de l’Assemblée nationale, Bala Alassane Sakandé.

Une des activités phares de la célébration de l’indépendance à Manga, chef-lieu de la région du Centre-Sud, est la grande foire du 11-Décembre. Elle a été officiellement ouverte, le jeudi 6 décembre 2018 à Manga. 300 stands ont été dressés avec une participation effective de 29 partenaires, 30 restaurants, et 25 tenanciers de boissons. Plus de 300 exposants sont présents à cette édition.

Selon la promotrice de la foire, la directrice générale de Loyal Communication, Mariam Doumbia, l’édition 2018 connaît des innovations majeures. Parmi lesquelles la participation de pays de la sous-région tels que le Ghana, le Niger, le Togo et le Mali. A l’entendre également, cette année la participation a battu un record.

« L’espace gastronomique est occupé par 30 restaurateurs et 25 maquis, c’est du jamais vu », s’est-elle exclamée. Une autre innovation, a poursuivi Mariam Doumbia, est l’aménagement d’un espace enfants sur le site de la foire, afin de permettre à cette frange de la population de participer. La présente édition a été coparrainée par le ministre du Commerce, de l’Industrie et de l’Artisanat, Harouna Kaboré, et le gouverneur de la région du Centre-Sud, Casimir Seguéda.

Selon la promotrice de la foire, Mariam Doumbia, la manifestation a connu des innovations majeures.

Mettre l’accent sur les productions locales

La cérémonie de lancement a été présidée par le Président de l’Assemblée nationale (PAN), Bala Alassane Sakandé. Le président Sakandé a invité les organisateurs de la foire à mettre l’accent sur les productions locales. « Ce genre de foire doit être l’occasion pour les artisans locaux de pouvoir exposer ce qu’ils savent faire », a estimé le PAN.

Le ministère en charge de l’environnement s’est déjà inscrit dans cette dynamique, à travers la direction des produits forestiers non ligneux. Minata Kinda, issue de cette direction, a indiqué que 22 stands ont été loués pour 37 exposants spécialisés dans la transformation des produits forestiers non ligneux. Les co-parrains ont voulu aussi accompagner les acteurs nationaux dans la valorisation des produits locaux en leur offrant gracieusement plus de 50 stands d’exposition.

Alassane Bala Sakandé a félicité tous ceux qui ont œuvré pour que cet évènement puisse se tenir. Pour une célébration réussie, il a invité toute la population de Manga et des environs à s’approprier les activités du 11-Décembre, en prenant soin des investissements réalisés dans la région à l’occasion de la fête de l’indépendance.

Et en dénonçant tout acte ou individu malveillant, qui pourrait entacher l’organisation des festivités. L’affluence de la clientèle n’est pas au rendez-vous à ce premier jour, mais les exposants se veulent optimistes. Yahaya Ouédraogo est un exposant d’objets d’art en cuir, venu de Kaya. Le maroquinier qui est un habitué de l’évènement a dit espérer que les prochains jours seront meilleurs.

Alpha Sékou BARRY

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.