Le gouverneur Casimir Segda, après s’être enrôlé, a invité les citoyens à suivre son exemple.

En marge aux festivités commémoratives de l’indépendance, la Direction générale des transports terrestres et maritimes (DGTTM) a lancé une opération spéciale d’enrôlement biométrique de permis de conduire, le mardi 4 décembre 2018 à Manga dans la région du Centre-Sud, pour une durée de cinq jours.

Le ministère en charge des transports continue sa mission de modernisation et de sécurisation des titres de transport à travers les services techniques de la Direction générale des transports terrestres et maritimes (DGTTM).
Le mardi 4 décembre 2018, une équipe de la direction a séjourné à Manga, ville-hôte des festivités du 11-Décembre prochain, pour une opération d’enrôlement pour le permis de conduire.

L’opération a également été une occasion de sensibiliser le plus grand nombre d’usagers à la sécurité routière et au respect du code de la route. Pour le directeur de cabinet du ministre des Transports, de la Mobilité urbaine et de la Sécurité routière, Emmanuel Kouéla, cette activité s’inscrit en droite ligne des réformes du gouvernement dans le secteur des transports, en vue d’une modernisation et d’une sécurisation numérique des titres de transport au Burkina Faso. L’opération, selon lui, est prévue pour cinq jours et vise à produire 400 titres sécurisés.

Pour M. Kouéla, cette démarche permettra aux populations de la région de connaître davantage les activités de la DGTTM en plus de la sensibilisation à la sécurité routière. Selon le maire de Manga, Jérôme Rouamba, il s’agit d’une initiative voulue par le conseil municipal.
Il a indiqué que c’est une opportunité pour les populations de sa commune pour se « mettre à jour » en ce qui concerne la modernisation des titres de transport. « A la lumière de la célébration du 11-Décembre, nous avons souhaité que les populations profitent de certains avantages administratifs du fait de la forte présence des institutions de l’Etat dans notre ville», a expliqué le maire.

Les populations, pour marquer leur intérêt à l’opération, sont sorties massivement.

Dans la même veine, le gouverneur de la région, Casimir Segda, a ajouté qu’il s’agit d’une belle initiative de proximité. Selon lui, lorsque les services de l’Etat se déplacent vers les populations à la base, cela raccourcit considérablement les dépenses des citoyens. « Nous nous sommes enrôlés et jusque-là tout se passe bien. Les populations sont sorties massivement et elles respectent les consignes qui sont données pour un bon déroulement de l’opération », a fait savoir le gouverneur.

Il a encouragé le ministère des Transports dans cette dynamique et a souhaité que la population s’approprie convenablement les journées d’enrôlement biométrique des permis de conduire. En rappel, le ministère envisage délivrer 3,300 millions de titres sécurisés en cinq ans sur le plan national.

Wanlé Gérard COULIBALY

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.