Boxe : Le club ABC impressionne à Manga

Un gala de boxe s’est déroulé le 5 décembre 2018 à Manga dans la région du Centre-sud. Des pugilistes des villes de Bobo-Dioulasso, Banfora, Ouahigouya et Ouagadougou ont croisé les gangs dans la ville qui accueillait pour la première fois une compétition de boxe. La ville de Manga, chef-lieu de la Région du Centre-sud, était à l’honneur le 5 décembre dernier pour accueillir un gala de boxe.

Une première dans cette ville. Et l’enceinte de la mairie était noire de monde. Les plus hautes autorités de la Région y étaient ; à savoir le gouverneur, le président du Conseil régional, des directeurs régionaux, le maire de la ville. A l’affiche, il y avait 6 combats avec des meilleurs du championnat national de la saison 2017-2018. Il faut noter que le club ABC a raflé les 6 duels de la soirée.

Sadek Paré (coq), Ousmane Naba (leger), Casimir Nandkarga (super-leger), Abraham Kodjim (mi-moyen), Abel Nikièma (moyen) et Israël Mano (mi-lourd) tous de ABC se sont imposés respectivement face à Assami Ouédraogo (GKI), Mahama Sanogo (Sababou), Herman Zongo (Sababou), François Compaoré (Paysan noir), Moussa Diarra (BCB) et Heben Zoungrana (ABC). Les vainqueurs ont reçu chacun une somme de 20 000 F CFA et les vaincus, une somme de 15 000 F CFA chacun.

“ Cela fait partie de notre programme. D’abord, la vision du ministère des Sports et des Loisirs qui veut donner plus de forces à l’épreuve sportive, notamment dans les disciplines comme le noble art. Et notre vision est comment aller vers les populations pour leur parler du noble art, leur dire que la boxe est l’une des disciplines la plus visée au Burkina Faso’’, a fait savoir Abdramane Koné, président de la Fédération burkinabè de boxe.

Une vue partielle des autorités de la Région du Centre-sud en compagnie du président Abdramane Koné

Le président du Conseil régional du Centre-sud, le docteur Joseph Yerbanga, parrain du gala, a remercié les plus hautes autorités du ministère des Sports et des Loisirs y compris le président de la Fédération burkinabè de boxe qui a bien voulu, à l’occasion de la commémoration du 11 décembre à Manga, organiser une compétition de boxe dans la cité de l’Epervier. “ Il faudra dire que c’est une première. Et nous avons vu l’engouement des jeunes à suivre cette compétition ce soir. Nous nous réjouissons d’avoir parrainé cette compétition de boxe’’, a-t-il ajouté.

C’est un pari réussi pour le président de la Fédération burkinabè de boxe, Abdramane Koné, qui compte faire de ce gala un concept du nom de «  Une région, un gala de boxe » entrant chaque année dans la commémoration du 11 décembre.

Fernand KOUDA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.