L’appel du Cardinal Philippe Ouédraogo à un sursaut patriotique

A l’occasion de la fête de Noël qui sera célébrée demain 25 décembre 2018, dans le monde entier, le Cardinal Philippe Ouédraogo présente ses vœux de Noël 2018 et du nouvel an 2019 à tous les Burkinabè. Il a livré son message, le jeudi 20 décembre dernier à l’archevêché de Ouagadougou.

Fils et filles de l’Eglise famille de Dieu. « Le verbe s’est fait chair, et il a habité parmi nous ! »( Ju 1. 14).
Tel est le message de Noël que l’Eglise célèbre, le 25 décembre de chaque année! Le mois promis et donné au bénéfice de toutes les nations, c’est Jésus de Nazareth, le fils unique de Dieu, né de la vierge Marie, présence de Dieu parmi les Hommes. C’est Noël ! Un sauveur nous est né ! C’est le Christ, le seigneur, Emmanuel, Dieu avec nous!
– A l’occasion de la fête de Noël et du Nouvel an 2019 :
– Au nom de notre Eglise Famille de Dieu,
– En communion avec tous les prêtres, religieux (ses), catéchistes, fidèles laïcs de l’Archidiocèse de Ouagadougou.
J’adresse à tous et à toutes, adepte

s de la religion traditionnelle, musulmans, protestants, catholiques, nos meilleurs vœux et bon vœux. Le 18 novembre 2018, nous avons célébré à Ouagadougou, la journée Mondiale des Pauvres. Grâce à la solidarité agissante des uns et des autres, nous avons pu offrir un repas à plus de 3000 nécessiteux. Au nom de notre Eglise Famille de Dieu, je voudrais traduire notre sincère gratitude à tous et à toutes autorités gouvernementales, personnes morales et physiques pour les multiples contributions en faveur de nos frères et sœurs démunis. Daigne le seigneur soutien rendre à chacun au-delà de sa générosité. Dans son message du Noël et du Nouvel an, le Pape François souhaite au monde entier la paix, le dialogue, la justice : « La promotion du bien-être commun, dit-il appartient à chaque citoyen et en particulier à ceux qui ont reçu le mandat de protéger et de gouverner ».

Au regard du contexte d’insécurité et de la conjoncture socio-économique de notre pays, il faut à tous et à toutes un sursaut patriotique courageux et désintéressé pour sauvegarder la cohésion et l’unité nationale, dépasser nos égoïsmes et intérêts personnels, promouvoir une gouvernance vertueuse, nous mettre davantage au travail bien fait, en vue du bien du peuple burkinabè. Puisse chacun de nous apporter sa contribution effective pour l’édification d’un Burkina Faso plus solidaire et fraternel dans la justice véritable et une paix durable.

Joyeux et Saint Noël 2018!
Bonne et heureuse année 2019

Philipe Cardinal Ouédraogo
Archevêque Métropolitain de Ouagadougou

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.