Pour le Directeur général du Trésor, Célestin Santéré Sanon, le thème de la conférence interpelle sur l'obligation de rendre compte.

La Direction générale du Trésor et de la comptabilité publique (DGTCP) a organisé, les 27 et 28 décembre 2018 à Ouagadougou, la 20e Conférence annuelle des services du trésor (CAST) sur le thème : « Le Trésor public face aux exigences actuelles de transparence dans la gestion des finances publiques ».

La problématique de la gestion transparente des finances publiques est une préoccupation pour les services du Trésor. C’est pourquoi, il est organisé régulièrement une conférence annuelle pour réfléchir aux préoccupations d’actualité du Trésor et proposer des solutions pour une meilleure conduite de ses activités.

A cet effet, les 27 et 28 décembre 2018 à Ouagadougou, la Direction générale du Trésor et de la Comptabilité tient la 20e Conférence annuelle des services du trésor (CAST) sur le thème « Le Trésor public face aux exigences actuelles de transparence dans la gestion des finances publiques ». Pour le Directeur général du Trésor et de la Comptabilité, Célestin Santéré Sanon, le thème revêt un intérêt particulier pour l’administration du Trésor public au regard de son rôle de gardien et de gestion des ressources de l’Etat.

Il a aussi indiqué que le Trésor public est interpellé dans le sens qu’il a l’obligation de rendre compte et de s’assurer de l’efficacité de ses méthodes de tenue de la comptabilité et production des états financiers. Deux thèmes seront abordés à cette conférence annuelle. Il s’agit de : «Approches de référence et principes fondamentaux en matière de transparente dans la gestion des finances publiques » et « Le Trésor public et les défis de la transparence dans la gestion des finances publiques ».

La ministre déléguée chargée du Budget, Clémence Yaka, représentant la ministre en charge des finances, a souligné que la transparence dans la gestion des finances publiques renforce la responsabilité et accroît la crédibilité des autorités. Ce qui a pour avantage, a-t-il poursuivi, d’abaisser le coût de l’emprunt et d’inciter le public bien informé à soutenir plus fermement les politiques macroéconomiques.

Réduire l’incidence et la gravité des crises

La ministre Yaka a soutenu qu’inversement, la gestion non transparente des finances publiques peut être déstabilisatrice et génératrice d’inefficiences.

« La gestion non transparente des finances publiques peut encourager des dépenses inappropriées, inutiles et favoriser la corruption. Elle réduit également la légitimité et l’impact des initiatives de lutte contre la pauvreté »

« La gestion non transparente des finances publiques peut encourager des dépenses inappropriées, inutiles et favoriser la corruption. Elle réduit également la légitimité et l’impact des initiatives de lutte contre la pauvreté », a-t-elle déclaré. Tout en insistant, elle a fait savoir que les informations à caractère financier et non, doivent être publiquement disponibles en temps utile et la terminologie budgétaire bien expliquée.

La ministre déléguée en charge du Budget, Clémence Yaka (milieu), a expliqué que la transparence dans la gestion des finances contribue à mettre en lumière les risques budgétaires.

En termes d’objectifs recherchés, la ministre déléguée chargée du budget, a noté que de façon générale, la transparence des finances publiques exige une information exhaustive et fiable sur les activités passées, présentes et futures des administrations publiques afin de pouvoir contribuer à la prise de décisions de politique économique.

Par ailleurs, elle a renchéri que cette transparence contribue à mettre en lumière les risques qui peuvent peser sur les perspectives budgétaires et favoriser une réaction à l’évolution des conditions économiques afin de réduire l’incidence et la gravité des crises. Comme avantage également, la ministre Clémence Yaka a fait comprendre qu’elle permet à la population d’obtenir des informations dont elle a besoin et avoir un meilleur accès aux marchés de capitaux internationaux.

Elélé KANTORO

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.