????????????????????????????????????

Le président de l’Assemblée nationale a remis divers matériels aux travailleurs de la carrière de granit de Pissy (Ouagadougou).

Les travailleurs de la carrière de granit de Pissy, dans l’arrondissement 6 de Ouagadougou ont entamé l’année 2019 avec le sourire aux lèvres. Ils ont reçu des vivres, des tables-bancs pour les élèves, du matériel médical, une motopompe, des gangs, des lunettes.

Ce don est du président de l’Assemblée nationale, Alassane Sakandé avec le soutien de son partenaire suisse, le député Isabelle Chevalley. Lors de sa dernière  visite à la carrière, le 20 août 2018, le président de l’Assemblée nationale avait promis d’apporter aussi son soutien pour la scolarisation des enfants de la carrière. A cet effet, il a remis 2 millions de F CFA pour contribuer à la rémunération des volontaires qui y donnent des cours aux enfants des travailleurs. Il a également donné 2 millions de F CFA pour le parrainage de 100 élèves. Par cet acte, M. Sakandé vient de concrétiser sa promesse vis-à-vis des travailleurs de ladite carrière.

Les dons offerts

Depuis son passage à la carrière de Pissy en janvier 2017, a confié M. Chevalley, elle a toujours gardé en mémoire la souffrance des femmes qui y travaillent. C’est pourquoi, elle a décidé de leur venir en aide par des dons divers. « En collaboration avec le président Sakandé, nous avons identifié leurs besoins pour y apporter petit à petit des solutions. Nous continuerons de les aider », a-t-elle affirmé. La représentante des bénéficiaires, Abibou Kiemtoré, a remercié le donateur pour leur action humanitaire. Pour elle, cela est une preuve que des personnes « au grand cœur » pensent toujours à eux.

Embouchant la même trompette, le président Alassane Sakandé a traduit sa gratitude à la donatrice pour ses actions en faveur des personnes en difficulté. Il a souhaité que leur partenariat se renforce davantage pour le bonheur des personnes démunies. L’occasion faisant le larron, M. Sakandé a lancé un appel aux politiques afin qu’ils respectent leurs engagements vis-à-vis des populations. « Il ne faut pas promettre ce qu’on ne peut pas offrir aux populations », a-t-il lancé.

Le respect des engagements pris, selon lui, permet d’être en phase avec la population.

Abdel Aziz NABALOUM

emirathe@yahoo.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.