Sino-burkinabè : Le ministre Wang Yi commandeur de l’Ordre de l’Etalon

?????????

En visite d’amitié et de travail de 48 heures au Burkina Faso, le conseiller d’Etat, ministre des Affaires étrangères de la Chine, Wang Yi, a été décoré le samedi 5 janvier 2019, juste avant son départ de Ouagadougou pour ses efforts personnels dans le rétablissement des relations sino-burkinabè.  

 En sept mois de coopération (mai 2018-janvier 2019) entre le Burkina Faso et la Chine, beaucoup d’accords de financement (voir encadré) au profit du « pays des Hommes intègres » ont été signés. En outre, des équipes médicales et agricoles chinoises travaillent actuellement au Faso. Ce sont, d’après le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Alpha Barry, autant de progrès en peu de temps que le président du Faso a tenu  à saluer en décorant le conseiller d’Etat, ministre des Affaires étrangères de la Chine, Wang Yi, de la médaille de commandeur de l’Ordre de l’Etalon.

La distinction a eu lieu, le samedi 5 janvier 2019, juste avant le départ de l’hôte chinois de Ouagadougou où il était en visite d’amitié et de travail de 48 heures. « La décoration est destinée à magnifier l’amitié retrouvée entre la Chine et le Burkina Faso », a ajouté le ministre Alpha Barry. S’estimant honoré d’être décoré par le Burkina Faso, le conseiller d’Etat, Wang Yi, a confié que la distinction revient au peuple chinois. « Cette médaille porte l’amitié du peuple burkinabè à celui chinois », a-t-il renchéri.

Et de revenir sur la « décision stratégique » de rétablissement des relations diplomatiques qu’ont pris les présidents Roch Marc Christian Kaboré et Xi Jinping en mai 2018, et que lui et ses collaborateurs se sont efforcés à mettre en œuvre. A ses dires, l’Empire du Milieu a un « ami fiable de plus » sur la scène internationale et le Burkina Faso a un partenaire de plus qui soutiendra son développement national et renforcera les efforts d’amélioration des conditions de vie de ses populations. « Les relations sino-burkinabè ont un avenir très radieux. Travaillons ensemble pour réaliser les objectifs communs », a déclaré le ministre Yi, avant de quitter le Burkina.

Jean Philibert SOME


Retombées pour le Burkina Faso selon le ministre burkinabè des affaires étrangères

 

Accord cadre général : 1,2 milliard de yuan soit plus de 100,5 milliards de F CFA

Accord en matière de défense : 50 millions de yuan (4,188 milliards de F CFA)

Appui budgétaire : 30 millions de dollars (17, 264 milliards de F CFA)

Financement en 2018 des travaux de l’hôpital de Bobo-Dioulasso : 400 millions de yuan (33,509 milliards de F CFA)

Etc.

JPS

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.