L’ancien président de la commission de la CEDEAO, Kadré Désiré Ouédraogo, a remis, le dimanche 06 janvier 2019 à Kaya, des vivres et des nattes au Comité régional de secours d’urgence (CORESUR) du Centre-Nord au profit des familles victimes de l’attaque de Yirgou.

 Cinq tonnes de maïs, 90 nattes de grande et moyen format et une enveloppe financière de 250 000 francs CFA. C’est le don qu’a reçu le Comité régional de secours d’urgence (CORESUR) du Centre-Nord, le dimanche 06 janvier 2019 à Kaya, des mains de l’ex-président de la commission de la CEDEAO, Kadré Désiré, pour les familles victimes de l’attaque de Yirgou.

Le donateur, Kadré Désiré Ouédraogo, a invité les populations à se départir des actes de stigmatisation.

« Nous sommes venus non seulement présenter nos condoléances à l’autorité régionale du Centre-Nord suite aux évènements tristes de Yirgou, mais aussi apporter notre contribution aux familles éplorées », a justifié M. Ouédraogo. Le donateur et son épouse ont également souhaité un prompt rétablissement aux blessés et un retour rapide des toutes les personnes déplacées.

« Nous condamnons toute forme de violence d’où qu’elle vienne. Nous devrons aussi nous départir des actes de stigmatisation qui porte atteinte à la cohésion sociale », a affirmé Kadré Désiré Ouédraogo. C’est pourquoi, il a invité les populations à la retenue, afin de préserver le vivre-ensemble et l’union dans le combat contre le terrorisme. Il a mis l’occasion à profit pour lancer un appel à toutes les bonnes volontés à la solidarité pour des compatriotes en situation de détresse.

Les autorités administratives ont exprimé leur joie à l’endroit du donateur. Pour la gouverneure de la région du Centre-Nord, Nandy Somé, cette aide soulagera un tant soit peu les familles en état de vulnérabilité. « Nous souhaitons que d’autres bonnes volontés emboîtent le pas en appui aux actions du gouvernement», a-t-elle interpelé.

 

Emil SEGDA

Augustin Irwaya Ouédraogo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.