La gouverneure de la région du Plateau central, Nana Fatoumata Benon/Yatassaye a salué la tenue régulière de ces cadres.

La Direction régionale de l’économie et de la planification (DREP) du Plateau central a validé la note de conjoncture économique de la région du dernier trimestre, lundi 31 décembre 2018 à Ziniaré.

L’analyse de la note de la conjoncture économique de la région du Plateau central validée par les différents acteurs économiques, le 31 décembre 2018, révèle que les tendances globales au dernier trimestre de l’année sont quasi similaires à celles du 3e trimestre. En effet, selon le directeur régional en charge de l’économie, Ousmane Bawar, Au cours du 4e trimestre de l’année 2018, les prix à la consommation des principales denrées alimentaires sont restés assez stables par rapport au 3e trimestre.

Le niveau des prix a subi une baisse pour les produits agricoles dont la variation la plus faible est enregistrée pour le sorgho blanc et la plus haute variation pour le mil. «En ce qui concerne le tourisme, les arrivées dans les hôtels et les recettes touristiques ont baissé respectivement de 37,68% et 15,35% », a-t-il ajouté.

Les acteurs de la région ont adopté le rapport de la note régionale de suivi de la conjoncture économique.

Au niveau des finances publiques, il a noté une hausse des recettes propres des collectivités de 63,45% et une augmentation globale des dépenses de 77,76%, selon les données recueillies pour les mois d’octobre et novembre. «Au niveau de ces dépenses, on enregistre une hausse de 149,76% pour les dépenses d’investissement et 45,75% pour celles de fonctionnement », a précisé M. Bawar. L

a gouverneure de la région, Nana Fatoumata Benon/Yatassaye, a rappelé qu’au 3e trimestre, il était ressorti que la bonne pluviométrie qu’a connue le Plateau central, à l’instar de la quasi-totalité des régions du pays, a eu une incidence positive sur l’activité économique.

« Cette bonne pluviométrie présente de bonnes perspectives et augure de meilleurs lendemains pour l’année 2019. Ces effets positifs seront marqués par une baisse sensible et/ou stabilisation des prix à la consommation des céréales sur les marchés locaux des provinces de la région avec une reprise progressive de l’activité économique », a-t-elle poursuivi.

Au regard de la situation économique en fin d’année, la majorité des acteurs présents à la rencontre a dit espérer une reprise de l’activité économique dans le Plateau central en 2019. Cependant, ils ont appelé les autorités à développer des initiatives et des mesures pour améliorer la situation sécuritaire.

Abdias Cyprien SAWADOGO

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.