Le Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a reçu en audience, une délégation de la Chambre de commerce d’industrie du Burkina Faso (CCI-BF), le samedi 12 janvier 2019, à sa résidence privée à Ouagadougou.

Malgré les remous sociaux qui ont perturbé l’activité économique au Burkina Faso en 2018, le secteur privé a enregistré des résultats qualitatifs. En effet, selon les estimations de la Chambre de commerce d’industrie du Burkina Faso (CCI-BF), 12 450 nouvelles entreprises ont été créées. Les emplois formels créés sont estimés à 124 600, avec une contribution aux recettes fiscales et douanières à hauteur de 1400 milliards F CFA contre 1248 milliards F CFA en 2017. Ces informations ont été portées à la connaissance du Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, au cours d’une audience qu’il a accordée aux hommes d’affaires du pays des Hommes intègres, le samedi 12 janvier 2019 à sa résidence privée à Ouagadougou. La délégation conduite par le président de la CCI-BF, Mahamadi Sawadogo, était composée des membres du bureau consulaire, de présidents de commissions, de membres d’honneur, de chargés de mission.

A ceux-ci s’ajoutent des présidents de structures d’appui au secteur privé à savoir : le patronat, la maison de l’Entreprise du Burkina Faso et la Chambre des métiers de l’artisanat. «Cette délégation constitue également un échantillon représentatif de notre secteur privé qui, faut-il le rappeler, contribue selon l’Institut national de statistique et de la démographie, pour 70% dans la formation du Produit intérieur brut et emploie plus d’un million de personnes non agricoles», a expliqué Mahamadi Sawadogo. Le chef de la délégation a au cours des échanges, remercié le président Roch Marc Christian Kaboré pour le rétablissement des relations diplomatiques avec la République populaire de Chine.

Le sens d’écoute des préoccupations

Toute chose qui témoigne de son avis, le sens d’écoute des préoccupations du secteur privé. Pour lui, cette branche de l’économie burkinabè a noté d’importantes réformes prises par le gouvernement, tant du point législatif que réglementaire. Il a également apprécié les efforts du gouvernement dans l’offre de marchés publics aux entrepreneurs et de nombreux chantiers qui sont ouverts en matière de routes, de barrages, de forages, d’écoles, de centres de santé. Le président de la CCI-BF a par ailleurs attiré l’attention du locataire de Kosyam sur la nécessité d’adopter des textes portant alliances stratégiques pour une concurrence saine et loyale afin que cette ouverture ne soit pas source de mortalité des entreprises burkinabè.

«Aussi, le secteur privé souhaite une évolution de la législation dans le cadre de la mise en œuvre de projets structurants d’infrastructures pour s’assurer que les entreprises nationales continuent de se maintenir sur le marché national et régional», a-t-il plaidé. Tout en s’engageant à continuer à contribuer pour l’éducation au civisme fiscal afin de dégager les ressources nécessaires au développement du pays, Mahamadi Sawadogo a rassuré le président du Faso que la CCI-BF apportera toujours sa contribution pour accompagner le gouvernement dans la conduite des affaires.

La délégation a également été reçue le même jour par le Premier ministre, Paul Kaba Thiéba, avec qui, elle a fait le point des activités du secteur privé. Le président de la CCI-BF a remercié le chef du gouvernement pour avoir toujours su trouver les mots justes pour redonner confiance au secteur privé. «Cela se vérifie par le niveau de réalisation des actions de la matrice des réformes stratégiques et des investissements structurants du Plan national de développement économique et social», a-t-il déclaré. Mahamadi Sawadogo a également promis au Premier ministre l’engagement de la CCI-BF à l’accompagner dans le développement du Burkina Faso.

Paténéma Oumar
OUEDRAOGO
pathenema@yahoo.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.