L’ambassadeur du royaume d’Arabie saoudite au Burkina Faso, Dr Waleed Ben Abdulrahman Al-Hamoudi, est allé encourager l’Organisation islamique internationale de secours, de santé et de développement qui organise, en collaboration avec le centre national de lutte contre la cécité, à Ouagadougou, une campagne chirurgicale gratuite pour les malades de la cataracte.

Du 14 janvier au 19 février 2019, l’Organisation islamique internationale de secours, de santé et de développement, en collaboration avec le centre national de lutte contre la cécité, organise, une campagne chirurgicale gratuite pour les malades de la cataracte, à Ouagadougou. Pour traduire son soutien à l’initiative, l’ambassadeur du royaume d’Arabie saoudite au Burkina Faso, Dr Waleed Ben Abdulrahman Al-Hamoudi, est allé féliciter l’équipe soignante et souhaiter prompt rétablissement aux malades en fin de matinée du jeudi 17 janvier 2019. La campagne a débuté par un dépistage de 600 personnes. Ce qui a permis de détecter environ 300 cas souffrant de la cataracte.

La seconde phase est consacrée aux opérations. Grâce à quatre postes parallèles d’opération au sein du centre, c’est une quarantaine de personnes qui recouvrent la vue chaque jour. Le ministre de la santé, Pr Nicolas Méda, a remercié l’Organisation islamique internationale de secours, de santé et de développement et l’ambassade d’Arabie saoudite pour le coup de main apporté à la lutte contre cette maladie. «C’est une opération salutaire d’autant plus qu’avec le vieillissement, le développement de la cataracte devient une question très importante au Burkina Faso. D’aveugle à voyant, c’est une expérience extraordinaire de voir beaucoup de personnes recouvrer la vue», s’est réjoui le ministre.

Le diplomate saoudien, Dr Waleed Ben Abdulrahman Al-Hamoudi, à son tour, a salué les efforts de toute l’équipe médicale qui s’évertue à sauver de nombreuses personnes de la cécité. Il a réitéré la disponibilité des dirigeants saoudiens à apporter des réponses aux besoins de santé, de vivres et d’autres au Burkina Faso. «Je félicite les autorités burkinabè qui ont activement contribué à la réussite de la campagne humanitaire», a déclaré Dr Al-Hamoudi.

Prendre en charge le plus grand nombre

Réagissant à la doléance du ministre de la Santé de voir le plus grand nombre de personnes souffrant de la cataracte être pris en charge au cours de cette opération, l’ambassadeur a promis faire en sorte que cela soit effectif. Le responsable du centre national de lutte contre la cécité, Dr Paté Sankara, a confié que depuis l’ouverture de la campagne, les patients affluent de partout. Il a émis le vœu qu’avec les promesses qui viennent d’être faites, le plus grand nombre de personnes soient satisfaites.
Affiliée à la Ligue mondiale islamique, l’Organisation islamique internationale de secours, de santé et de développements a pour vocation de fournir différents types d’aides dans des domaines tels que le secours, l’enseignement, le social, la santé, le développement dans
les 95 pays où elle est représentée.

Karim BADOLO

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.