Salitas FC reçoit El Nasr de la Libye, demain samedi, 19 janvier 2019 au stade du 4- Août de Ouagadougou, en match retour comptant pour le tour de cadrage de la Coupe CAF. En rappel, les Colombes s’étaient inclinés à l’aller au Caire, sur le score de 1 but à 0.

Salitas FC joue demain samedi au stade du 4 août, sa survie en campagne africaine, face à El Nasr de Bengazi de la Lybie. Défait la semaine dernière en match-aller (1-0) au Caire, le club burkinabè compte se relever à domicile et renverser la situation pour se qualifier pour la première fois de son histoire pour les phases de poules de la Coupe CAF. Selon l’entraîneur des Colombes, Ladji Coulibaly, en football, les matchs se suivent mais ne se ressemblent pas. « Nous avons tiré les leçons du match-aller pour ne pas tomber dans les mêmes erreurs », a-t-il signifié. Pour lui, les dieux du football n’étaient pas avec eux à l’aller, sinon, leur adversaire n’a pas été aussi coriace.

A en croire le coach burkinabè, ses garçons devraient en principe ramener au moins le point du nul du Caire. « Nous avons eu plus d’occasions nettes par rapport à l’équipe adverse. Seulement, ils ont été plus réalistes en inscrivant le but », a précisé le coach de Salitas. La tête pensante des académiciens a conscience que son équipe est à un pas d’entrer dans l’histoire du football africain et partant du Burkina Faso et ne devrait pas, selon lui, louper l’occasion. « Depuis que nous avons remporté la Coupe du Faso, l’objectif était de tout faire pour rentrer dans les phases de poule de cette compétition. Nous sommes sur le bon chemin et nous allons tout donner pour atteindre cet objectif », a-t-il ajouté. Ladji Coulibaly a lancé un appel au public sportif à venir les soutenir afin qu’ils réussissent la mission demain, sous le coup de 16 heures, temps universel, au stade du 4 Août. « Nous comptons leur faire plaisir », a-t-il affirmé.

Le capitaine des Colombes, Issoufou Barro, a tenu le même langage que son entraîneur. Lui et ses coéquipiers, a-t-il avoué, n’ont pour seul objectif que la qualification pour les phases de poules. Car a-t-il expliqué, la Coupe CAF est une vitrine pour les joueurs et ils n’entendent pas manquer l’occasion, surtout à domicile. « Nous sommes motivés et nous allons tout donner pour passer ce cap » a-t-il promis.

Pengdwendé Achille
OUEDRAOGO

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.