Le Burkina a un nouveau Premier ministre, en la personne de Christophe Marie Joseph Dabiré nommé par décret présidentiel. L’annonce a été faite à  la télévision nationale, au journal de 13h  ce 21 janvier 2019 par le secrétaire général du gouvernement, Stéphane Sanou. Ainsi il  remplace Paul Kaba Thiéba. Ce dernier a rendu sa démission et celle de son gouvernement le vendredi dernier après environ trois ans passés à ce poste. Dans une publication, il a félicité le nouveau promu. « Soyons tous solidaires de la nouvelle équipe qu’il mettra en place pour relever les énormes défis du moment. Que nos vœux de plein succès l’accompagnent pour le bonheur de l’ensemble des burkinabè », a écrit M. Thièba sur les réseaux sociaux.

Christophe Marie Joseph Dabiré  est économiste de formation, précédemment commissaire à l’UEMOA. Pour le compte du Burkina Faso, il y était à la tête du département du marché régional, du commerce, de la concurrence et de la coopération (DMRC), poste duquel il a été remplacé par Professeur Filiga Michel Sawadogo.

Le nouveau chef du gouvernement a aussi été plusieurs fois ministre sous l’ancien président Blaise Compaoré et député, président de la Commission des Finances et du Budget de l’Assemblée nationale.

La direction de la Communication de la Présidence du Faso décrit un « homme de sérail et de terrain (…) un économiste chevronné et un politique averti ». Selon elle, M. Dabiré « prend les rênes du gouvernement, à un moment où le dialogue social, la relance économique et les défis sécuritaires s’imposent comme challenges ».

Une des missions du chef du gouvernement est la poursuite de la mise en œuvre du PNDES.

D.S

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.