L’Agence de financement et promotion des petites et moyennes entreprises (AFP/PME) et le Programme spécial de création d’emploi pour les jeunes et les femmes (PSCE/JF) ont remis symboliquement, le 24 janvier 2019 à Ouagadougou, des chèques et des kits aux 16 start-up lauréats évoluant dans le e-commerce.

La promotion de l’entreprenariat et la lutte contre le chômage des jeunes et des femmes constituent le but poursuivi par l’Agence de financement et promotion des petites et moyennes entreprises (AFP/PME) et le Programme spécial de création d’emploi pour les jeunes et les femmes (PSCE/JF). Dans le cadre de l’exécution de leurs missions, ces deux structures ont lancé au titre de l’année 2018, un appel à projet pour le financement des entreprises innovantes, les start-up, évoluant dans le domaine du e-commerce.

La publication des résultats de cette compétition entrepreneuriale et la remise symbolique des chèques et des kits aux 16 lauréats ont fait l’objet d’une cérémonie officielle le 24 janvier 2019, à Ouagadougou. En plus des kits, composés d’ordinateurs et d’équipements informatiques, les lauréats bénéficieront des financements de 2,6 à 6 millions de francs CFA, soit un montant total de 75 millions FCFA.

Il s’agit des prêts remboursables au taux t’intérêt de 6 à 8%, sur deux à cinq ans, a fait savoir le directeur général de l’AFP/PME, Honoré Kietyeta. Sur un total de 500 projets reçus, 16 start-up ont été définitivement retenus par le comité de sélection, a expliqué M. Kietyeta. Pour être parmi les heureux bénéficiaires, les projets en compétition devraient remplir trois grandes familles de critères définis, a-t-il souligné. Il s’agit de la viabilité du modèle économique, du délai d’opérationnalisation et du besoin de financement.

Le représentant des lauréats, Abdoul Rachide Dera, a remercié le gouvernement burkinabè pour cette initiative d’accompagner les jeunes porteurs de projets innovants qui participe à la promotion de l’entreprenariat et à la lutte contre le chômage. « Nous   promettons de tout mettre en œuvre pour réaliser avec brio nos projets et apporter notre pierre à l’économie burkinabè même si nous savons que la tâche sera ardue, tant l’entreprenariat est un métier à haut risque », a-t-il martelé. La lauréate Carole Sanhouidi, responsable de Femfaso, a indiqué que ce prêt va lui permettre d’augmenter sa capacité de production, agrandir sa boutique, embaucher plus de personnes et de travailler avec beaucoup de d’associations de tisseuses et d’artisans.

Etre des modèles

Le ministre du Commerce, de l’industrie et de l’artisanat, par la voix de sa représentante, Mariam Traoré/Ouédraogo a rassuré les entrepreneurs de l’engagement de l’Etat à les soutenir. « Je saisis l’occasion pour vous témoigner la volonté du gouvernement d’accompagner les initiatives des jeunes surtout quand il s’agit d’encourager l’innovation au service de la compétitivité nationale », a déclaré Mme Traoré, tout en les exhortant à persévérer et à combiner audace et créativité.

Dans la même dynamique, le représentant du ministre de la Jeunesse, de la formation et de l’insertion professionnelles, Issouf Traoré a invité les élus du jour à investir dans le e-commerce, à créer des emplois pour leurs camarades et à servir d’exemples aux autres.

En tout état de cause, un dispositif de suivi est prévu pour une mise en œuvre réussi des projets retenus, a laissé entendre le directeur général de l’AFP/PME. « Nous avons des mécanismes de suivi permettant d’apprendre aux bénéficiaires à gérer de l’argent, à le fructifier et à le rembourser sans trop de contraintes.

Nous allons mixer suivi rigoureux, encadrement technique et renforcement de capacités pour permettre à la bénéficiaire de vivre pleinement de son investissement », a conclu Honoré Kietyeta. Les projets financés concernent la vente en ligne des objets d’art, des accessoires de mode, les tenues en pagnes tissés, des produits alimentaires locaux, des motos, la réservation en ligne des chambres d’hôtels, etc.

Mahamadi SEBOGO
msebogo@yahoo.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.