Le SG du SYNACOM-B, Rock Donatien Nagalo (micro) : « le réseau va développer le lien de solidarité afin de favoriser et prioriser les échanges commerciaux».

Le Syndicat national des commerçants du Burkina (SYNACOM-B) a tenu sa 1re Assemblée générale (AG) de l’année 2019, les 25 et 26 janvier 2019 à Ouagadougou. L’objectif était de faire un état des lieux du plan d’actions 2018 et proposer des solutions dans le but de participer au développement de l’économie burkinabè.

Le développement socioéconomique du Burkina Faso passe par une coopérative de solidarité entre les commerçants. C’est du moins ce qu’a soutenu le Syndicat national des commerçants du Burkina (SYNACOM-B), lors de sa première Assemblée générale (AG) de l’année 2019, les 25 et 26 janvier 2019 à Ouagadougou.

Pour ce faire, un réseau dénommé réseau des Sociétés coopératives de solidarité commerciale (SOCSOCOM), a été mis en place. Le secrétaire général du SYNACOM-B, Rock Donatien Nagalo, a laissé entendre que le réseau a pour but, de développer les activités de ses membres et contribuer aussi au développement économique et social du Burkina Faso.

Au vu du contexte national actuel, a-t-il ajouté, le réseau SOCSOCOM s’avère nécessaire quant à sa capacité à contribuer à organiser le secteur du commerce, de développer les activités de ses membres par la formation, la sensibilisation et l’accompagnement, à travers les banques et autres partenaires financiers. Au cours de cette AG, il est aussi ressorti que le secteur du commerce fait face à certaines hostilités que sont la mauvaise organisation, la fraude, l’insécurité, l’ignorance, l’esprit de division, le manque d’organisation.

Les 1000 responsables communaux ont mené des réflexions nourries pour
le développement économique du Burkina Faso.

«Notre mission sera le renforcement du lien de solidarité, le changement de mentalité, le sacrifice de soi à travers des activités comme la formation, la sensibilisation, l’organisation et la production agrosylviopastorale», a renchéri le SG Nagolo. Durant les 48 heures, plus de 1000 responsables communaux des 13 régions du territoire ont été formés en vue d’accroître leur performance pour une mise en œuvre réussie du plan d’actions du SYNACOM-B pour l’année 2019. Sachant compter sur la disponibilité de tous, M. Nagalo a invité les participants à la base pour le changement radical des mentalités.

Hadofini Clotilde BICABA

Stagiaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.