Le bâtiment administratif de l’école primaire de Djao Djao, secteur 6 de Djibo, a été détruit dans la nuit du 31 janvier au 1er février 2019. Des individus non identifiés auraient fait exploser le bâtiment à l’aide d’engins explosifs improvisés. Le toit de la bâtisse s’est envolé, les portes et les fenêtres ont aussi été endommagées. Des déflagrations ont été retrouvées à des centaines de mètres du lieu de l’incident. La détonation a retenti à plus de 5 km, peu avant 20h, début du couvre-feu dans la ville.

Les forces de défense et de sécurité se sont déployées sur les lieux, selon un officier. Un hélicoptère de l’armée a aussi été aperçu dans le ciel de Djibo, toute la nuit. Dans le voisinage de l’école qui n’a pas encore été réceptionnée, des témoins ont dit avoir aperçu des mouvements de jeunes vers 17h, autour de l’école.

« Pour moi, c’était des gens du quartier, il n’y avait pas lieu de s’inquiéter. C’est quand j’ai entendu la détonation que j’ai compris »,confie une dame sous anonymat.

Plusieurs voisins ont préféré le silence sans rien dire. « Je dormais déjà, je n’ai rien entendu », a insinué un jeune.

 D.S.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.