La coordination nationale des syndicats de l’éducation a décidé de la suspension de son mot d’ordre en cours pour compter de ce dimanche 3 février à 0 heure. Cette suspension aura une durée maximum de 2 mois.  C’est ce qui a été annoncé lors d’une conférence de presse tenue  ce jour 2 février 2019 à Ouagadougou.

Cette suspension, selon le coordonnateur national, Bonaventure Belém, doit être comprise par le gouvernement comme la volonté des syndicats à entamer des discussions du 4 février prochain  dans un esprit de dialogue sincère en vue d’aboutir à un statut véritablement valorisant pour le personnel de l’éducation et de la recherche.

En rappel, le mot d’ordre de non évaluation avait été lancé le 3 décembre 2018, suite à la « rupture du dialogue » avec le gouvernement.

 

B.S

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.