La maison des jeunes de Niangoloko a abrité, le vendredi 1er février 2019, la cérémonie de lancement des activités de la résidence de création artistique. Ses objectifs sont, entre autres, le renforcement des capacités des artistes et des troupes par une formation artistique spécialisée, puis la valorisation des potentialités  culturelles et artistiques de la région afin de produire des œuvres artistiques.

Les artistes de Niangoloko disposent désormais d’une résidence de création. Le lancement de ses activités est intervenu, le vendredi 1er février 2019, dans ladite localité. Cette résidence de création est financée par le Fonds de développement culturel et touristique (FDCT) en partenariat avec l’« association ARC » de Niangoloko. Les objectifs visés sont, entre autres, de renforcer les capacités des artistes et des troupes par une formation artistique spécialisée, puis de valoriser les potentialités  culturelles et artistiques de la région afin de produire des œuvres artistiques. La cérémonie a été présidée par  le maire de la commune, Bassihé Héma. Les différents intervenants ont relevé la place prépondérante occupée par l’ « association ARC » dans le domaine culturel et artistique dans la région. Ils ont fait savoir que c’est le sérieux de cette association qui lui a permis d’être éligible à ce fonds très sélectif. C’est pourquoi, le représentant du fonds,  Allassane Boundaogo, a insisté sur le respect du cahier des charges dans l’utilisation des fonds alloués. Il est attendu des artistes à l’issue des trois semaines de résidence en plus de la production d’œuvres qui seront présentées aussi bien à l’ouverture qu’à la clôture de Niangoloko en fête (NEF) 2019, de valoriser la musique live qui était de moins en moins pratiquée par nos artistes musiciens. C’est dans l’optique de donner toutes les chances de réussite à cette résidence que l’ « association ARC » a fait appel à des formateurs chevronnés pour que désormais la batterie, la guitare et autre piano n’aient plus de secret pour ces artistes.

                                Dahourou KAM

Correspondant à Niangoloko

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.