L’artiste-musicien, Mekoudi Dia: “La musique est notre seule arme pour venir à bout de l’incivisme”.

Un collectif d’artistes-musiciens modernes et traditionnels burkinabè organise à partir du vendredi 8 mars 2019, une caravane de sensibilisation à la paix dans cinq communes du Burkina Faso (Kaya, Barsalogho, Dori, Gorom-Gorom et Djibo).

L’artiste-musicien, Abdramane Dia dit Mekoudi Dia se dit “préoccupé” par l’incivisme grandissant au Burkina Faso. En collaboration avec des pairs, il initie à partir du 8 mars 2019, une caravane de sensibilisation à la paix dans les communes de Kaya, Barsalogho, Dori, Gorom-Gorom et Djibo. “La défiance de l’autorité de l’Etat est devenue monnaie courante.

Aussi, les violences meurtrières observées récemment à Yirgou, Orodara et Nafona prouvent à souhait que le phénomène a pris de l’ampleur. Nous avons donc décidé de jouer notre partition pour le renforcement de la cohésion nationale”, a expliqué M. Dia. A l’entendre, des rencontres avec les autorités coutumières, religieuses, administratives et les populations seront organisées à chaque étape du périple. “En plus de ces échanges avec les forces vives de chaque localité, il y aura des prestations artistiques avec des artistes modernes et traditionnels.

Nous avons pour seule arme, notre voix et nos textes. Nous entendons donc par le canal de la musique, véhiculer des messages positifs pour dire que le pays des Hommes intègres est “un et indivisible”, a-t-il précisé. Toutefois, au regard du contexte sécuritaire au plan national, et dans les zones concernées en particulier, Mekoudi Dia a sollicité l’accompagnement du ministère de la Sécurité.

Il a, par ailleurs, rendu hommage aux Forces de défense et de sécurité (FDS) pour leur “patriotisme et sens du sacrifice”. Notre démarche, a-t-il fait savoir, vise la quiétude des populations et le développement du Burkina Faso. En outre, il a invité les bonnes volontés à soutenir l’initiative de ce collectif de chanteurs. Selon les organisateurs, cette caravane est la première étape d’une série de tournées aux quatre coins du pays. “Notre prochain périple nous mènera à Banfora, Orodara, Fada N’Gourma et Tenkodogo”, a-t-il révélé.

Aubin W. NANA

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.