Procès du putsch: la CEDEAO a déboute Djibril Bassolé

La Cour de justice de la CEDEAO a déboute Djibril Bassolé le vendredi 29 mars 2019 dans l’affaire des écoutes téléphoniques. Selon cette juridiction, les écoutes ne sont pas irrégulières (Me Kam).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.