En soulevant une charge de 220 kg, le Burkinbè Iron Biby devient le seul champion du monde en Log-Lift.

L’haltérophile burkinabè, Iron Biby, est depuis le samedi 6 avril 2019, le seul champion du monde en Log-Lift ou porté à l’épaule. Il a été sacré à Leeds, en Angleterre, en soulevant une charge de 220 kg.

Le 9 avril 2018 à Boroughbrigde en Angleterre, il avait été sacré du champion du monde en Log-lift Strongman ou porté à l’épaule, à égalité avec le Britannique Eddie Hall en soulevant une charge de 213 kg. Ce n’était que partie remise puisque depuis ce samedi 6 avril 2019, le Burkinabè Ahmed Al-Hassan Sanou alias Iron Biby est désormais l’unique champion du monde de cette discipline.

L’haltérophile Burkinabè s’est accaparé cette fois-ci la première place en soulevant une charge de 220 kg, à Leeds en Angleterre, un record pour cette saison 2019. Le natif de Bobo-Dioulasso pulvérise ainsi son record établi il y a de cela quelques mois. Iron Biby, lors de ces championnats d’Europe Strongest man 2019, avait 13 concurrents face à lui.

Pendant que ceux-ci s’essayaient à des charges de 175 à 190 kg, le Burkinabè a affiché d’entrée ses ambitions en soulevant, sans coup férir, un poids de 203 kg. Lors de son deuxième passage, avec en face de lui 7 concurrents, l’haltérophile Burkinabè va placer la barre très haut à 220 kg.

L’haltérophile compte s’attaquer maintenant au record du monde.

Seuls trois de ses challengers réussiront à soulever une charge de 214 kg puisqu’ils échoueront tous dans leur tentative à 229 pour coiffer Iron Biby au poteau. Le moins que l’on puisse dire est que Iron Biby, 27 ans, est en plein progrès dans sa discipline.

Déjà en avril 2018, il avait échoué à Boroughbrigde en s’essayant à cette charge de 220 kg. C’est chose faite aujourd’hui et Ahmed Al-Hassan Sanou ambitionne s’attaquer désormais au record du monde du Lituanien Big-Z (229kg).

Cependant, le Burkinabè était un peu déçu malgré sa prestation à Leeds puisqu’il se sentait capable d’entrer encore dans l’histoire de sa discipline. «J’étais capable de faire plus, mais lors de la tentative du 230kg, il y avait un petit problème technique. Le poignet de la charge glissait un peu.

Ce n’est pas grave tout ce que Dieu fait est bon», a expliqué l’haltérophile sur sa page Facebook. Iron Biby poursuit ainsi sur sa lancée de la saison passée où il avait réussi à inscrire son nom dans le livre Guiness des records en épaule jetée. Il avait réussi la prouesse de réaliser soixante-neuf pompes jets d’épaules en portant un homme pendant une minute. Avec un Iron Biby tout feu tout flamme, d’autres records tomberont à coup sûr dans les mois à venir.

Sié Simplice HIEN

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.