L’Association sportive planète sport de Pissy, a organisé, les 6 et 7 avril 2019 à Ouagadougou, la 3e édition des «Amazones du volley-ball». A l’arrivée, les amazones montent sur la plus haute marche du podium après avoir défait à la finale, la Dream Team par 2 sets à 0.

Voilà déjà la 3e édition que l’Association sportive planète sport de Pissy célèbre la Journée internationale de la femme à travers une compétition dénommée les «Amazones du volley-ball». L’édition de 2019 s’est tenue les 6 et 7 avril 2019 sur le plateau omnisport de Pissy. Huit équipes féminines issues des villes de Ouagadougou et de Ouahigouya se sont rivalisées pendant deux jours. Passées les éliminatoires, deux se sont hissées pour la grande finale : les Amazones et la Dream Team. Une opposition qui a vite désigné son vainqueur. Dans une finale à deux sets gagnants, les Amazones, avec dans ses rangs, Aïcha Soura, ont vite fait la différence. Elles remportent le 1er set, 25-13. Malgré le sursaut d’orgueil de la Dream Team, elle coule au 2nd set, 12-25. Ainsi, les Amazones remportent l’édition de 2019. Pour le président de l’Association sportive planète sport de Pissy, Oumarou Nagabila, la compétition les «Amazones du volley-ball» crée un cadre de fraternité entre les joueuses de la discipline et également la promotion de la pratique du volley-ball féminin au Burkina Faso. «L’innovation majeure de cette édition a été la participation d’une équipe de Ouahigouya. Nous avons également fait un clin d’œil aux petites catégories autour d’un festival qui a réuni plus d’une centaine de participantes venues des différentes écoles du volley-ball» a-t-il mentionné. Pour la marraine, Assita Ouédraogo, une ancienne du volley-ball, elle ne peut qu’être satisfaite. Après la compétition, place aux récompenses. Les meilleures joueuses dans les petites catégories ont été distinguées. Quant aux séniors, les Amazones pour leur sacre, ont reçu le trophée du vainqueur, deux ballons et une enveloppe de 50 000 FCFA.
La Dream Team se console avec également deux ballons et une enveloppe de 30 000 FCFA. Pour rappel, en levée de rideau, un match a opposé les vétérans hommes face aux dames.

Ollo Aimé Césaire HIEN

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.