Le président du Faso en Turquie

Le chef de l’Etat burkinabè, Roch Marc Christian Kaboré, est arrivé à Ankara, capitale de la Turquie, le mercredi 10 avril 2019, en provenance d’Istanbul, la 2e ville, où il a séjourné la veille.

Le Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, poursuit sa visite d’amitié et de travail en Turquie, entamée le 9 avril 2019 à Istanbul, la capitale économique du pays. Dans ladite ville, il a échangé avec la communauté burkinabè vivant sur place, estimée à 500 personnes, accordé une audience au président du Conseil d’affaires Turquie-Burkina, Ahmet Dal et présidé le forum économique sur les potentialités du Burkina Faso. Ce forum est organisé en collaboration avec le Conseil d’affaires économiques étrangères (DIEK) de Turquie. Selon les différents acteurs, cette rencontre du monde des affaires des deux pays entend inciter plus d’investissements turcs au Burkina Faso et renforcer les relations économiques des deux partenaires qui connaissent une évolution d’année en année.
En exemple, les échanges commerciaux se chiffraient à 50 millions de dollars en 2014 contre 90 millions de dollars en 2017. «Ces échanges restent en-deçà de nos potentialités respectives», a toutefois, indiqué le président de la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina, Mahamadi Sawadogo.
Quant aux hommes d’affaires turcs, le ministre de l’Industrie et de l’Artisanat, Harouna Kaboré, les invite à investir au pays des Hommes intègres. «Le Burkina Faso dispose d’énormes potentialités économiques faiblement exploitées et d’un environnement des affaires attractif que le gouvernement ne cesse d’améliorer», a-t-il soutenu. S’agissant du président du Conseil d’affaires Turquie-Burkina Faso, il a nourri l’espoir que ce forum puisse renforcer les bases de développement des relations économiques entre les hommes d’affaires des deux pays.
Le chef de l’Etat burkinabè a signifié que son séjour en Turquie va être mis à profit pour établir des bases solides, avec son homologue Recep Tayyip Erdogan. Juste après la cloture des travaux, Roch Marc Christian Kaboré a mis le cap sur Ankara où il est arrivé à l’aéroport Esenboga aux environs de 16h30 mn, heure locale. Il a été accueilli à son arrivée par le ministre turc de l’Agriculture et des Forêts, Bekis Pakdemirh, en présence d’une forte délégation des ambassadeurs des pays africains à Ankara. Et c’est sous une pluie battante que le président du Faso a regagné son pied à terre.
Le programme de sa visite prévoit ce jeudi 11 avril, des entretiens en tête-à-tête avec le président de la Grande Assemblée de Turquie, Mustafa Sentop, et avec son homologue turc.

Boureima SANGA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.