La prochaine élection présidentielle au Burkina Faso aura lieu en 2020. A une année de l’échéance, l’heure est à l’annonce des candidatures.

En effet, après celle de l’ex-Premier ministre, Kadré Désiré Ouédraogo (KDO), le 16 février 2019 à Bobo-Dioulasso, suivie de celle de Me Gilbert Noel Ouédraogo de l’ADF-RDA, dans la même ville, le 31 mars 2019, c’est l’ex-ministre de la Culture, Tahirou Barry qui s’est jeté dans la course, le dimanche 14 avril 2019 à Ouagadougou, sous la bannière du Mouvement pour le changement et la renaissance (MCR).

Tous ces candidats veulent repenser les pratiques politiques en vue d’une transformation profonde de la société burkinabè. Mais, la liste des candidatures qui s’annonce longue présage d’une bataille rude entre les prétendants au fauteuil du palais de Kosyam. Ce qui est signe de vitalité démocratique.

Fleur BIRBA

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.