JNP 2019

Le vœu des producteurs du Sud-Ouest, c’est qu’a l’issue de cette JNP, il y ait un changement, tant à leur niveau que chez les décideurs. (On ne peut pas relever les défis de la sécurité alimentaire en ayant les mêmes habitudes et pratiques qu’un producteur de 1960. Il  faut un réel changement), assure M. Hien. A l’en croire, la modernisation des moyens de production, et surtout la formation des producteurs pour une maîtrise des techniques agricoles, permettront de s’adapter au changement climatique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.