La SG du ministère en charge de la communication, Hortense Zida : «A quelques semaines de l’événement, tout se déroule normalement».

La Secrétaire générale du ministère de la Communication et des Relations avec le Parlement, Hortense Zida, a fait le point de l’organisation de la 22e édition du concours «Prix Galian», le lundi 29 avril 2019 à Ouagadougou. Elle a, à l’occasion, installé officiellement les membres du comité d’organisation de cette soirée, prévue pour le 11 mai prochain.

Les préparatifs vont bon train pour la tenue de la 22e «Nuit des Galian», prévue le samedi 11 mai prochain, dans la salle des Banquets de Ouaga 2000. L’information a été donnée par la Secrétaire générale (SG) du ministère de la Communication et des Relations avec le Parlement, Hortense Zida, le 29 avril 2019 à Ouagadougou, au cours d’un point de presse. Le concours «Prix Galian» qui, selon elle, vise à récompenser les professionnels des médias et de la communication à travers la reconnaissance de leurs mérites, est à sa 22e édition.

En vue de l’amélioration des conditions de participation au concours, des innovations ont été introduites depuis l’année dernière, aux dires de Mme Zida. Il s’agit, entre autres, de l’obligation pour tout candidat de déposer deux productions journalistiques au lieu d’une seule comme par le passé. «L’objectif est de mettre en évidence la constance dans la production des femmes et hommes de médias.

Toute chose qui participe à la promotion de l’excellence dans les différents corps de métier de la presse», a-t-elle indiqué. Cette année encore, a relevé la conférencière, la quasi-totalité des genres journalistiques ont été pris en compte et 34 «Prix Galian» et le «Super Galian» sont en compétition dans le palmarès officiel.

Par rapport à la participation, Mme Zida a informé que les équipes de la Direction générale des médias (DGM) ont réceptionné 23 candidatures dans la catégorie langues nationales, 9 en presse en ligne, 79 en radiodiffusion sonore et télévisuelle et 58 en presse écrite dans la catégorie langue française. «Au total, 168 candidatures, soit 336 œuvres ont été enregistrées cette année.

On note une baisse du nombre de candidatures par rapport à 2018 qui était de 221», a mentionné la SG. Pour les prix spéciaux, ils sont au nombre de 15. Et Mme Zida de signaler que ce sont plus de 53 millions F CFA qui viendront récompenser l’excellence des journalistes à cette 22e soirée des Galian. En ce qui concerne les lots du «Super Galian», elle a laissé entendre que le ministère a délibérément choisi de ne pas communiquer là-dessus afin d’éviter les polémiques inutiles.

Toutefois, a-t-elle souligné, le «Super Galian» gagnera son prix normal et les 3 millions F CFA du Président du Faso, mais le reste sera une surprise. Par rapport à la réduction du nombre de candidatures, Hortense Zida a dit ne pas y voir une baisse d’engouement, mais plutôt une marque de rigueur avec surtout l’imposition des deux productions par candidat. Concernant l’obtention de la salle des Banquets de Ouaga 2000, où se tient également le procès du putsch, la SG a assuré qu’il n’y a pas d’inquiétude.

A l’entendre, la «Nuit des Galian» a lieu habituellement les vendredis, mais compte tenu du procès, la cérémonie a été ramenée au samedi. Mme Zida a aussi saisi l’occasion pour installer officiellement le comité d’organisation des Galian 2019, fort d’une vingtaine de membres. Un comité qui, selon elle, travaille d’arrache-pied depuis plusieurs mois pour que la fête soit à la hauteur des attentes.

Mady KABRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here