Le gouverneur de la région du Centre-Nord, Casimir Séguéda, découvrant le sujet de rédaction.

Les épreuves écrites du CEP ont débuté dans diverses localités du pays. Le gouverneur de la région du Centre-Nord, Casimir Séguéda, a lancé officiellement, hier le 11 juin 2019, à l’école primaire de Kougrin-Louda «A» de Kaya, les épreuves des examens du Certificat d’études primaires (CEP).

Les candidats au CEP, session 2019, ont débuté les épreuves. Au Centre-Nord, 29 420 candidats prennent part à la session normale, répartis dans 140 centres d’examen, contre 487 pour la session spéciale dont la date n’est pas encore arrêtée.

Le top de départ de cette compétition a été donné par le gouverneur de la région du Centre-Nord, Casimir Séguéda, au centre n°1 de Kougrin-Louda «A», dans la Circonscription d’éducation de base (CEB) de Kaya III. Avant de procéder à l’ouverture du pli de la première épreuve, la rédaction, intitulée : «Tu as déjà fait une promenade. Raconte», d’une durée d’une heure, Casimir Séguéda a prodigué des conseils aux candidats, afin de remonter le moral.

«Nous sommes venus vous encourager et vous demander d’être sereins pour mieux réussir l’examen. Vous devez vous départir des mauvaises pratiques telles que la fraude», leur a-t-il conseillé. Il a émis le vœu que tous réussissent à ce premier diplôme du cursus scolaire.

Ils sont au total 34 434 candidats dans les quatre provinces de la région du Centre-Ouest à composer. Le Boulkiemdé, à lui seul, compte 20 997 candidats suivi du Sanguié avec 10 892 candidats, la Sissili 6 778 candidats et le Ziro 4 767 candidats. En allant aux écoles Sud de Koudougou pour le lancement des épreuves, la gouverneure, Irène Coulibaly et le président du conseil régional, Abdoulaye Badoh ont fait le tour des salles pour encourager les candidats.

Dans les différentes salles de composition, ils ont demandé aux candidats de donner le meilleur d’eux-mêmes pour des résultats qui honoreraient la région. Au personnel enseignant chargé de l’administration des épreuves, les autorités l’ont encouragé pour le travail qui est fait durant l’année scolaire et surtout son engagement pour l’organisation bien réussie de la session du CEP.

Au Centre-Est, 35 516 candidats sont dans la course pour l’obtention du CEP. Le gouverneur de la région, Antoine Ouédraogo, qui a présidé le lancement de l’examen, dans la salle du jury n°1, logé à l’école Samandin, a dit que toutes les dispositions ont été prises pour que les centres d’examens soient sécurisés. «N’ayez pas peur. Prenez le temps de bien lire et comprendre les sujets. Si vous êtes bien préparés, vous allez réussir…», a-t-il signifié aux candidats.

Augustin Irwaya OUEDRAOGO
Bougnan NAON
François KABORE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.