Le Premier ministre, Christophe Joseph Marie Dabiré, a reçu en audience, le mardi 25 juin 2019 à Ouagadougou, la ministre de la Coopération internationale et du Commerce extérieure des Pays-Bas, Sigrid Kaag.

Pour la première fois depuis 2013, un ministre du Royaume des Pays-Bas séjourne au Burkina Faso. A l’effet de renforcer le partenariat entre son pays et le Burkina Faso, la ministre de la Coopération internationale et du Commerce extérieure des Pays-Bas, Sigrid Kaag, a été reçue, le mardi 25 juin 2019, par le Premier ministre, Christophe Dabiré. «C’est une nouvelle étape dans nos relations qui ont été toujours très chaleureuses et étroites depuis des décennies», a expliqué la ministre néerlandaise, à sa sortie d’audience. Dans cette dynamique, a-t-elle poursuivi, les deux pays sont en train d’identifier les lignes programmatiques des actions en vue de réaliser et d’achever conjointement les Objectifs de développement durable (ODD) des Nations unies. «Il s’agit d’offrir de nouveaux, nos compétences en matière de gestion de l’eau, nos compétences universitaires, mais aussi élaborer avec le gouvernement, le renforcement des compétences de l’Etat surtout au moment où le Burkina Faso, comme ses voisins, traverse une période difficile du point de vue sécuritaire», a-t-elle dit. A entendre la ministre en charge de la Coopération internationale des Pays-Bas, cet accompagnement demande aussi une réponse élargie au développement, à la création de l’emploi, aux attentes des jeunes, à la santé, etc.

Jean-Marie TOE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.