Electrification rurale : six villages du Centre-Ouest éclairés

Le directeur de cabinet du ministre de l’Energie, Idrissa Konditamdé, a mis en service des installations électriques de six localités de la région du Centre-Ouest, à Balélédo dans la commune rurale de Ténado, le samedi 29 juin 2019. Il s’en est suivi un spectacle à Tio dans ladite commune pour magnifier le branchement de ces localités.

Les villages de Balélédo, Koualio, Tio, Tiogo (commune de Ténado), Kilsio (Réo) et Kamedji (Koudougou), dans la région du Centre-Ouest, avec, au total 33 524 habitants, sont désormais connectés au réseau de la Société nationale burkinabè d’électricité (SONABEL). La cérémonie officielle de mise sous tension de ces six localités a eu lieu, le samedi 29 juin 2019, à Balélédo, dans l’après-midi, en présence de quelques membres du gouvernement, des autorités locales et les populations. C’est le directeur de cabinet du ministre de l’Energie, Idrissa Konditamdé, qui a ainsi actionné symboliquement l’interrupteur du poteau électrique expérimental pour faire jaillir la lumière. Selon le chef de village de Balélédo, Bapio Bamouni, toutes les couches sociales de sa contrée sortent enfin d’une longue attente du «jus» de la nationale d’électricité. A cet effet, le porte-voix des habitants a traduit sa reconnaissance au ministère de l’Energie, et notamment à l’Agence burkinabè d’électrification rurale (ABER) qui a financé cette mise en service des installations électriques sur les ressources de la Taxe de développement de l’électricité (TDE) estimées à plus de 380 millions F CFA. L’action des partenaires saluée Pour ce faire, le représentant du ministre a appelé les bénéficiaires des localités électrifiées à plus de responsabilités dans l’acquittement des factures d’électricité, pour assurer la pérennité des ouvrages et en faire bénéficier d’autres villages.

Il a, en outre, loué les actions de la Banque mondiale (BM), de la Banque africaine de développement (BAD), de l’Agence française de développement (AFD), Canada, du Conseil de l’entente, de la Coopération suédoise et du fonds d’Abu Dhabi en faveur de l’électrification rurale. Quant au directeur général de l’ABER, Ismaël Somlawendé Nacoulma, il a rappelé qu’à travers cette initiative, sa structure entend lutter contre l’obscurité, le coût élevé du Kilowatt heure (KWh) et la mauvaise accessibilité à l’électricité au Burkina Faso. Foi du directeur général de l’ABER, ce sont 430 branchements sur 18 kilomètres qui ont été réalisés concernant cette opération sur une prévision de 2 300 dans les prochaines années.

«D’ici à la fin de l’année 2019, ce sont plus de cent localités qui vont être électrifiées, portant à plus de 400 le nombre total de ménages ayant accès à l’électricité en milieu rural», a-t-il assuré. Pour le maire de la commune rurale de Ténado, Yoma Batiana, la mise sous tension est un satisfecit total, car sur les 18 villages que compte sa commune, 9 sont électrifiés. Aussi, a-t-il ajouté, le village de Batondo, avec près de quatre mille habitants, est dans l’attente de voir le projet d’électrification bouclé par la SONABEL. Certes, à entendre le maire Batiana, grâce à cette réalisation, la fracture numérique est réduite de 50% mais des efforts restent à faire pour sortir huit autres villages de l’obscurité afin de mieux apprécier l’impact de l’électricité à l’échelle d’une commune entière.

«Dans l’immédiat, les besoins d’électrification dus aux facilités que pourrait offrir le réseau, à cause de la proximité de la ligne de transport haute tension sont les localités de Bavila, Kaboro, Zindin, et Adadir», a-t-il déclaré. Le bourgmestre a, par ailleurs, salué l’œuvre de l’ABER et exprimé la joie des onze mille âmes de Ténado dont près de six mille femmes nouvellement intégrées au réseau SONABEL. Au cours de l’année 2019, selon les statistiques prévisionnelles, plus de cent villages vont bénéficier de minicentrales d’électricité avec plus de cent mille ménages dotés de «Solar Homs System». La contrepartie de l’ABER va servir entre 600 et 700 mille personnes. Dans le même registre, plus de 150 mégawatts en énergie solaire vont être développés avec le Partenariat public-privé (PPP) pour réduire le coût du KWh. Pour magnifier l’électricité, à la suite de la cérémonie de mise en service officielle des réseaux électriques des six localités, le public de Ténado a eu droit à un concert dans la nuit, sous des prestations d’artistes.

Boukary BONKOUNGOU

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.