Projet pôle de croissance de Bagré : des députés prennent le pouls

Une délégation de députés, membres de la Commission du développement rural, de l’économie et du changement climatique (CDRECC) de l’Assemblée nationale visite des installations et infrastructures réalisées à Bagré, du 1er au 4 juillet 2019.

La Commission du développement rural, de l’économie et du changement climatique (CDRECC) de l’Assemblée nationale (AN) veut connaȋtre les activités menées à Bagrépole ainsi que les difficultés rencontrées par les acteurs. Elle a donc initié une visite des infrastructures et installations réalisées à Bagré, du 1er au 4 juillet 2019. Accueillie par le directeur général de Bagrépôle, Joseph Martin Kaboré, la délégation conduite par le député, Moussa Zerbo, a eu droit d’abord à une présentation du Projet pôle de croissance de Bagré (PPCB) en salle avant la visite de terrain.

Ainsi, le concept et la stratégie du projet, les potentialités, l’état de sa mise en œuvre, les difficultés et les perspectives, etc., ont été expliqués aux élus nationaux par vidéoprojecteur. Après quoi, les membres du CDRECC ont débuté sportivement la visite en dévalant les 100 marches de la digue du barrage de Bagré. La centrale hydroélectrique, des infrastructures hydroagricoles, piscicoles, les exploitations dans les anciens aménagements de la rive droite, la ferme semencière-pilote, l’aqueduc ou pont-canal, la porcherie, les bananeraies de la rive gauche du Nakanbé, les aménagements de l’ONG SAPHE ont retenu l’attention des visiteurs. Il en est de même pour les nouveaux aménagements de la rive gauche du Nakanbé, les aires de séchage, les magasins de stockage et les nouvelles parcelles agricoles attribuées aux personnes affectées par le projet et aux agro-investisseurs-pilotes. Les membres de la commission ont également visité certains sites où il y a des débuts d’industrialisation.

Connaître les réalités du terrain

A toutes les étapes, les députés ont eu des échanges directs avec les acteurs. Le président de la CDRECC, Moussa Zerbo, a dit être impressionné par la qualité des investissements qui sont faits notamment le barrage hydroélectrique et les aménagements hydroagricoles qui l’ont beaucoup «édifié». Il a fait savoir que le séjour se poursuivra par la visite d’autres investissements, infrastructures, aménagements hydroagricoles, échanges avec des partenaires techniques et financiers intervenant à Bagré, entretiens avec les forces vives de la commune et des producteurs. La délégation participera aussi à la cérémonie de remise des prix aux lauréats du concours «Meilleur producteur et meilleur groupement». M. Zerbo a soutenu que cette sortie permettra à la commission de s’imprégner de la réalité du terrain afin d’apporter sa contribution pour la réussite de Bagrépole. «Le CDRECC a en charge les grands aménagements donc une autre équipe est sur le terrain à Samandéni pour toucher du doigt les réalités», a-t-il déclaré. Le directeur général de Bagrépole, Joseph Martin Kaboré, s’est pour sa part réjoui de la visite qui lui a permis de présenter aux députés, le concept de «Pôle de croissance» et la stratégie nationale en la matière.

Bougnan NAON
naon_2012@yahoo.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.